Jean-Charles Moise sort de son silence

0
312
Jean-Charles Moise

Il y a belle lurette qu’on n’a pas entendu les déclarations fracassantes de l’ancien candidat à la présidence Jean-Charles Moise. Comme on parle déjà d’élections ou de transitions, ce mardi il a fait son apparition sur les ondes particulièrement à l’émission Matin-débat.

L’ex-sénateur du Nord et candidat permanent à la présidence vient d’apporter ses idées au débat en cours concernant la fin du mandat de Jovenel Moise. Toujours catégorique, il a pris position pour le courant de la transition qui indique qu’il est pour la fin de la présidence de Jovenel Moise le 7 février 2021, selon le vœu de la constitution a-t-il fait savoir.

A la seule différence qu’il pourrait avoir avec certains de ses collègues de l’opposition une petite mésentente ; car lui, il milite pour une transition qui doit être assurée pour un juge de la Cour de Cassation, alors que d’autres ont déjà leur président ou présidente en poche.

Selon lui, la transition ne devrait pas dépasser deux années. Il fait le calcul que s’il était l’heureux choix du CORE Group aux prochaines présidentielles, trois années lui suffiraient. Le temps sans doute pour réussir comme d’autres sans le peuple.

Bravo ! Bon retour Moise ! Et bonne chance !

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY