Des dirigeants au renforcement du statu quo !

0
550

Par Marie Laurette Numa

1

Après que plus de 2 300 candidats au Sénat et à la chambre des députés ont été agréés par le Conseil électoral provisoire de Marelly et d’Evans Paul, les candidats pour les municipalités et les Conseils d’Administration de Sections Communales vont entamer leur procédure d’inscription en deux étapes comme cela a été le cas pour les candidats au Parlement. La période d’inscription s’étendra du 5 au 24 mai, c’est-à-dire une échéance de 21 jours en prévision des élections territoriales, qui seraient prévues pour le dimanche 25 octobre 2015.

Déjà sont en train de circuler les noms des nouvelles marionnettes parmi lesquelles les puissances impérialistes et les forces occupantes auront à sélectionner pour remplacer Martelly ; de façon à continuer leur œuvre déjà entamée. Les inscriptions des candidats pour la prochaine élection présidentielle devraient débuter le lundi 11 mai et s’achever le 20 mai 2015 ; soit un total de 10 jours est accordé aux prochains successeurs de Martelly.

Des noms qui ont sans aucun doute été confirmés. Il s’agit tout d’abord de Maryse Narcisse pour la Fanmi Lavalas de Jean-Bertrand Aristide; la plateforme Vérité de René Préval a désigné le recteur de l’Université Quisqueya, Jackie Lumarque, en lieu et place de l’ex-Premier Ministre Jean Max Bellerive et l’ex-ministre de l’agriculture Joanas Gué handicapés par l’absence de certificat de décharge. Pour l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), c’est le bouillant Sauveur Pierre Etienne, qui, sans surprise, a gagné les primaires face à trois autres concurrents : Edgard Leblanc Fils, les sénateurs Francisco De La Cruz et Anick François Joseph. Triste constat pour l’OPL. Il est bruit que le leader paysan Chavannes Jean-Baptiste, porte-parole du Mouvement paysan national du congrès de Papaye (Mpnkp) serait le candidat deKontrapèpla.

11

Nous attendons encore d’entendre le verdict des primaires du Mouvement patriotique et populaire dessalinien (Mopod) qui sera organisé le samedi 9 mai 2015 prochain. Les candidats à la candidature pour cette plateforme sont : Mirlande Manigat, Samuel Madistin et Jacques Edouard Alexis. Ce dernier, à chaque élection, se présente sous une bannière différente ; vu qu’il n’a aucune appartenance politique claire et définie.

Certains partis n’ont pas à faire des primaires comme Renmen Ayiti de Jean Henry Céant. Et la dernière nouvelle qui n’étonne personne est tombée lors d’une interview à Radio Kiskeya de l’ex-sénateur de l’OPL du Sud-Est, Ricard Pierre, qui maintenant s’est converti en Pitit Desalin. En effet, il a fait savoir que l’ex sénateur Moise Jean-Charles a fait l’unanimité au sein de son organisation pour être le candidat à la présidence.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY