Lettre ouverte de protestation de soldats grecs : les troupes de l’OTAN sont indésirables!

0
311
Des soldats des camps militaires d’Evros et de Thrace

Des  soldats des camps militaires d’Evros et  de Thrace ont diffusé une  lettre exprimant leur protestation contre  les facilités offertes par les forces armées grecques  à  l’exercice «Noble Jump» de l’OTAN, qui a eu lieu en Roumanie du 30 mai au 22 juin. En voici le texte :

Depuis les camps militaires d’Evros et de Thrace, nous exprimons notre protestation contre l’utilisation par les OTANiens de la Grèce et de la Roumanie, pour la mise en œuvre de nouveaux plans de l’OTAN d’interventions et de guerres contre les peuples. À l’issue de  l’exercice « Noble Jump » de l’OTAN, le gouvernement SYRIZA – ANEL a déjà accepté de leur faciliter « la terre et de l’eau ».

C’est une provocation contre les soldats, enfants  du peuple grec, surtout après les réactions des soldats et le mouvement populaire des 20 derniers jours avec des proclamations, des manifestations, des rapports et des lettres de toute la Grèce et de Chypre, proclamant leur opposition à l’OTAN.

Nous ne sommes pas auxiliaires des troupes de l’OTAN !

Nous affirmons notre opposition à l’utilisation par des  troupes de l’OTAN des ports, des aéroports, des routes, des camps et autres infrastructures de notre pays. Elles ne doivent pas mettre les pieds sur le sol de notre patrie : elles sont indésirables !

Des soldats de:

Camp Triantafyllides – Petrochori Xanthi

Camp Zisis – Alexandroupolis

Camp Kandilapti – Alexandroupolis (644ème Bataillon d’infanterie motorisée)

Camp Kyroudi – Nea Santa Rodopi

502ème Bataillon d’infanterie  motorisée – Kavyli Evros

512ème Bataillon d’infanterie  motorisée – Koufovouno Evros

7ème Escadron de blindés (EMA) – Provatonas Evros

 

Traduit par  Fausto Giudice

Tlaxcala 27 juin 2017

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY