Lettre d’excuse au Normalien Supérieur Grégory Saint Hilaire !

0
259
L’étudiant de l’École normale supérieure (ENS), Grégory St-Hilaire assassiné le vendredi 2 octobre dernier

Mon cher Grégory,

Je te demande pardon pour toutes les calomnies que tu as entendues et tu dois t’attendre à une vaste campagne de diversions, d’amalgames et de confusions pour troubler ton esprit militant, brouiller les pistes devant aboutir à l’emprisonnement de tes assassins bien connus.

En regardant ton corps sans vie, logé sur le morceau de planche, je me vois immédiatement en toi pour les raisons que voici:

1) Tu as présidé le Conseil des Étudiants de l’ENS(CETENS), je l’ai présidé également.

2) Tu as été au Département des sciences Sociales de l’ENS, j’y étais également.

3) Tu as assumé ta responsabilité citoyenne en tant qu’étudiant, je l’ai assumée aussi pleinement à l’UEH.

Mon cher Grèg!

Je n’avais pas voulu t’écrire parce que j’étais totalement en état de choc, mais en lisant la campagne de diversion agressive déclenchée par les mangeurs d’hommes et croyant que les marchands de micro très écoutés ne vont pas rester indifférents ce lundi 05 Octobre devant les offres indécentes de tes assassins bien connus, je tiens à te demander pardon.

Je te demande PARDON pour certains de tes camarades étudiants qui ne vont pas pouvoir résister devant les offres malsaines et malveillantes du Palais National pour éteindre le mouvement demandant justice pour l’ENS comme tu l’avais brandi dans ta pancarte.

Je te demande PARDON pour les hommes et femmes Politiques qui utiliseront ton nom malhonnêtement. Pardonne-les! Ils ne savent pas ce qu’ils te feront.

Grégory Saint Hilaire

Je te demande PARDON pour le tweet décevant de Stanley Lucas, il est mon coreligionnaire, on a même des liens de parenté, il ne sait pas ce qu’il fait. Son tweet malhonnête me rappelle qu’un jour, en plein mouvement à l’ENS, les agents du CIMO avaient lancé à l’intérieur de notre ENS une grenade MK4. Elle avait atteint de dos, l’étudiant Sylvain Wilguens, actuellement Docteur en Mathématiques. Il est originaire de Gros Morne. Les agents du CIMO se positionnaient de la même façon et au même endroit que tes assassins. La thèse de Stanley Lucas juste pour brouiller les pistes tombe de ce fait même. Richenel Ostine, Gardy Moise, Chevelie Cineas, et bien d’autres anciens étudiants de l’ENS de l’époque peuvent en témoigner.

Mon cher Greg!

Dans l’une des pancartes revendicatives, devenues virales sur les réseaux sociaux : « Aba zam ! Viv Edikasyon ! », tu as précisé que tu préfères l’éducation en lieu et place de l’option choisie par l’équipe gouvernementale actuelle ; mais c’est précisément l’option que tu as rejetée qu’on a utilisée contre tes rêves.  Je te demande PARDON pour tes assassins. Ils sont en ce moment totalement tourmentés. Tes rêves les bouleversent, ils sont en plein cauchemar.

Je te demande PARDON pour la société haïtienne qui va se croiser les bras devant ton cadavre.

Je te demande PARDON pour les jeunes de ton âge qui vont s’accuser l’un l’autre, mains à leurs mâchoires et attendre une solution miracle. PARDON mon cher Greg pour les RIP des facebookeurs, whatsapeurs et tweeteristes mais fuyards et maquisards du béton.

Je te demande PARDON pour tes parents qui vont subir des pressions de la part de tes assassins pour acheter ton cadavre. Sans doute, le puissant SOLA travaille sur un plan permettant à tes assassins de forcer tes parents à fuir le pays de peur d’être assassinés.

Je te prie, Greg, d’accepter de me pardonner, ne pas pouvoir combattre les forces ténébreuses avec l’énergie dont je faisais preuve durant mes années de luttes politiques actives. C’est une faiblesse et un déficit que j’assume. Toutes mes excuses mon p’tit frère Greg de ne pas demander justice pour toi, sachant bien que ce serait une plaisanterie de ma part, car s’attendre à ce que dans notre pays, par les temps qui courent, il y ait justice pour un crime politique aussi scandaleux et crapuleux, c’est comme s’attendre à ce qu’une tortue se débarrasse de sa carapace…

Me Andalasse Mertilus
Normalien Supérieur

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY