Les Etats-Unis ordonnent des élections le 25 Octobre !

0
420

top_front_picture

La visite de John Kerry en Haïti ce mardi 6 octobre 2015, fait suite aux entretiens qu’il avait eus Washington tout récemment avec le premier ministre de facto, Evans Paul, le directeur de la PNH Godson Orélus et Jean Fritz Jean Louis le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des questions électorales.

Arrivé dans le pays vers 3h 35 en sortant du Chili, il a été accueilli à l’aéroport par le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, Peter Mulrean puis conduit au Palais National pour rencontrer les membres du pouvoir en place, en l’occurrence Michel Martelly, Evans Paul et certains ministres du gouvernement.

Dans une conférence de presse avec le président Martelly, Kerry a parlé en maitre et colon en déclarant que « les Etats-Unis s’opposent à toute idée de formation d’un gouvernement de transition. Les élections sont la seule voie conduisant à la stabilité et au renforcement de l’économie haïtienne Il est incontournable que les élections se tiennent le 25 octobre »

Il a poursuivi : « Le président Obama et moi-même encourageons tous les Haïtiens à aller voter le 25 octobre, à être patients afin d’éviter toutes sortes de désordres. La violence et l’intimidation n’ont pas leur place dans le processus électoral. Je sais que le peuple haïtien mérite bien davantage. » Pour ajouter ensuite, juste pour répondre à une question, que : « Ce n’est qu’à travers les élections qu’un transfert de pouvoir légitime peut se faire. C’est ainsi qu’on peut avoir un gouvernement légal et légitime et attirer le soutien de la communauté internationale. »1 premier president haiti

« Nous voulons être certains qu’il n’y ait aucune violence, aucune intimidation, aucun désordre pour que les gens puissent aller voter dans la paix, a insisté John Kerry. Les Etats-Unis condamnent toute violence. Nous encourageons une forte participation au processus électoral. »

Martelly pour sa part a finalement déclaré que : « le 9 août était loin d’être parfait » en ajoutant que « le CEP s’est engagé et le pouvoir l’a encouragé corriger tout ce qui peut l’être afin que les élections du 25 octobre soient meilleures. Vu que pour lui « Haïti est résolument tournée vers l’avenir. »

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY