Le syndicat de l’EDH dit non à Michel Présumé

0
381
Tous les employés de l’Administration de l’Etat haïtien ont en horreur ce nom : Michel Présumé. Il est l’homme de la privatisation de la liquidation et du démantèlement des entreprises publiques.

Le lundi 6 juillet 2020 dernier par un arrêté présidentiel publié au journal officiel, le Moniteur, Michel Présumé a été nommé Directeur général de l’électricité d’Haïti(EDH) en remplacement de Nicolas Hervé Pierre-Louis. C’est le ministre des travaux publics, transports et communications, M. Nader Joiséus qui a procédé à son investiture, dans les locaux même du ministère à Delmas 33, le lundi 13 juillet 2020.

Protestation contre le nouveau directeur de l’EDH

Pourquoi cette installation n’a pas eu lieu plutôt au local de l’EDH ? Tous les employés de l’Administration de l’Etat haïtien ont en horreur ce nom : Michel Présumé. Il est l’homme de la privatisation de la liquidation et du démantèlement des entreprises publiques.

Sous le régime de René Garcia Préval, plusieurs entreprises du pays telles que la Téléco et de la Minoterie ont été vendues par la filière du Conseil pour la Modernisation des entreprises Publiques dont il a été le président. C’est la raison pour laquelle, son institution ne pouvait pas avoir lieu à l’EDH puisque les employés et cadres protestaient sa nomination.

Cérémonie d’installation en catimini de Michel Présumé au Ministère des Travaux publics

Dans le discours du ministre à l’endroit du nouveau directeur de l’EDH, Joiséus conseille au nouveau DG de faire parler ses qualités, ses compétences, sa rigueur et son sens du professionnalisme pour bien assumer la mission qui lui a été confiée par le président de la République.

Michel Présumé

Pour amadouer les employés et donner une réponse aux manifestants, Présumé dans son discours a profité pour leur dire de rassurer les employés : «D’abord, je dois le dire à tout le monde que mon mandat ne se résume pas en la privatisation de la boîte ni encore plus faire la chasse aux sorcières et on ne peut rien faire dans l’indiscipline et le désordre »

Le syndicat de l’EDH est passé en action, en mobilisant tous ses membres dans les grandes régions du pays et exige la démission de Présumé qu’il qualifie de « Monsieur Privatisation » et menace de lui empêcher tout accès au local de l’entreprise.

Les employés ne sont pas pour autant hostiles à la révocation de Pierre-Louis, toutefois ils indiquent que « Le Chef de l’État peut procéder à la nomination de n’importe quelle autre personne « honnête et crédible » comme Directeur Général de l’Électricité d’Haïti (EDH) mais, quant à Michel Présumé, il ne pourra pas franchir les limites de l’institution ». Point barre !

Le slogan est « N’importe qui d’autre, sauf Monsieur Privatisation » sauf Michel Présumé ! Non à Michel Présumé !

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY