Cité Soleil : L’insécurité bat son plein !

0
681

L’affrontement entre les groupes armés proches du pouvoir Tètkale Martelly-Paul, à Cité Soleil, a fait au moins 8 morts, selon les agents exécutifs de facto de la commune, mais selon la population, environ une vingtaine de personnes ont perdu la vie durant le week-end écoulé. La situation d’insécurité a paralysé Cité Soleil durant toute la journée du lundi 23 février. La population appelle au secours puisque les gens ne peuvent pas vaquer à leurs occupations, leurs enfants ne peuvent pas aller à l’école. C’était le calme plat dans le plus gros bidonville du pays à plus de 400 mille habitants.

L’agent exécutif intérimaire, Reynald Joli-Fils a fait savoir que les activités sont totalement paralysées dans la commune, particulièrement au niveau des quartiers de Belecourt, Boston et Brooklyn. Le commerce informel et les écoles ne fonctionnement pas.

Selon lui, le conflit entre ces groupes rivaux a toujours existé. Ils se battent souvent pour le contrôle de la zone ; mais pour plus d’un sous les ordres des hommes au pouvoir. Au cours de ces derniers jours, ils sont alimentés notamment par la situation sociopolitique dégradante du pays.

Il déplore que la police ne dispose pas suffisamment de moyens pour venir à bout des conflits qui prévalent depuis octobre 2014. Il appelle les plus hautes autorités de l’Etat à intervenir rapidement pour éviter que la situation ne se complique davantage dans le plus grand bidonville du pays.

Il faut remarquer que la Police dit qu’elle ne dispose pas de moyens suffisants pour assurer la sécurité de la population dans le plus gros bidonville du pays ; par contre elle dispose d’assez de moyens et d’effectifs pour assurer la sécurité du pouvoir et des proches du pouvoir. Par exemple, Roro Nelson qui n’occupe aucune fonction légale dans la fonction publique circule avec plusieurs policiers à sa disposition. Les conseillers et les consultants du pouvoir disposent également de plusieurs policiers pour assurer leur sécurité.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY