Un nouvel ambassadeur américain en Haïti

0
142
Dennis Bruce Hankins nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis auprès de la République d’Haïti.

Le jeudi 14 mars 2024, le Sénat des Etats-Unis a confirmé, Dennis Bruce Hankins au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis auprès de la République d’Haïti.

Arrivé le 26 mars sur le territoire haïtien, c’est le lundi 1 er avril 2024 dernier qu’il est entré officiellement en fonction, après avoir présenté ses lettres de créance au ministre des affaires étrangères et des cultes démissionnaire, Jean Victor Généus.

Préoccupé sans doute de la question de l’insécurité, l’ambassadeur n’a pas tardé pour s’entretenir avec Frantz Elbé, le soi-disant chef ou directeur général de la police pour non seulement se renseigner sur la situation mais lui passer aussi quelques consignes de Washington.

Le nouvel ambassadeur américain Dennis Bruce Hankins présente ses lettres de créance au ministre des affaires étrangères et des cultes démissionnaire, Jean Victor Généus.

A ce stade, l’ambassade américaine sur son compte X officiel a écrit que « L’Ambassadeur Hankins a rencontré Elbé, directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Il a écouté les préoccupations du directeur et salué le dévouement et la bravoure de la PNH »

Il a également rencontré le nouveau Premier ministre ai, démissionnaire, Michel Patrick Boisvert. N’est-il pas évident de signaler que depuis le mois d’octobre 2021, ce poste n’est pas occupé par un ambassadeur. Quand on sait bien qu’un ambassadeur américain en Haïti est considéré comme un gouverneur qui pourrait même convoquer n’importe quidam de président de la République pour lui dicter les ordres de la Métropole.

Le nouvel ambassadeur américain Dennis Bruce Hankins et le Premier ministre ai, démissionnaire Michel Patrick Boisvert

Quelle est la raison pour laquelle le département d’Etat l’a vite catapulté au pays ? Est-ce pour ne pas perdre le contrôle de la situation politique aux dépends des masses populaires qui ont mis à la porte le Premier ministre de facto Ariel Henry ?

Le nouvel ambassadeur américain Dennis Bruce Hankins et le directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) Frantz Elbe

Sinon pour être, en absence de dirigeant haïtien valable, le principal chef d’orchestre de la conjoncture politique et comme l’a si bien dit le conseiller en communications pour la sécurité nationale des Etats-Unis, John Kirby : « C’est moment critique de nous assurer que nous avons un ambassadeur en place »

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here