Un grand événement

La première cargaison d’équipements médicaux

0
424
Sur la piste d’atterrissage de l’aéroport, Jovenel Moise et son épouse, le Premier ministre Joseph Jouthe, le ministre de la Santé Marie Gréta Roy Clément et tant d’autres venus pour recevoir les équipements que le gouvernement avait commandés.

Jeudi 7 mai 2020. L’aéroport international Toussaint Louverture a été envahi de monde notamment de hautes personnalités du gouvernement haïtien.  Etaient présents le président Jovenel Moise et son épouse, le Premier ministre Joseph Jouthe, le ministre de la Santé et de la Population Marie Gréta Roy Clément et tant d’autres sur la piste d’atterrissage de l’aéroport. Ils étaient venus comme pour célébrer ou commémorer un fait historique sinon accueillir une haute figure politique. Seuls manquaient : des fleurs, la fanfare du Palais National et les corps d’honneur pour marquer et animer ce grand moment par une parade policière.

Ils étaient tous venus, tenez-vous ferme, pour recevoir les équipements que le gouvernement avait commandés au mois de mars dernier en Chine pour la bagatelle somme de 18.6 millions de dollars américains. Quelle journée de triomphe pour le pouvoir ! Imaginez, sa première cargaison d’équipements médicaux arrivée, quel fantastique exploit !

Conférence de presse du président Jovenel Moïse pour saluer ce grand évènement et pour couronner le tout, ils n’ont pas manqué de souligner que c’est une première cargaison d’équipements médicaux ; il y en aura d’autres, la seconde et la troisième cargaison devraient être arrivées dans les prochains jours.

Conférence de presse de Jovenel Moise à l’aéroport international Toussaint Louverture. Il est accompagné de sa femme, du ministre de la santé et du Premier ministre Jouthe Joseph

Ce ne sont pas les employés de la douane avec manifeste en main qui travaillaient ce jour-là ; mais bien les membres du gouvernement. Toute cette duperie, cette audacité pour cacher le climat dévastateur qui déjà submerge le pays tellement la marmite est pleine.

Tout cela pour laisser croire que le régime du PHTK qui a pillé et gaspillé les ressources du pays est vraiment entré en action contre la pandémie.  Selon Marie Gréta Roy Clément, ces matériels serviront à équiper les sites de traitement des personnes atteintes du coronavirus à travers le pays. Mais, quels sont ces sites, où se trouvent-ils ? Personne ne sait.

Le lundi 11 mai, la deuxième cargaison de matériels médicaux est arrivée. Le spectacle a été moindre puisque cette cargaison a été cette fois-ci reçue par le ministre de la Santé et de la Population, Marie Gréta Roy Clément et le directeur de ce ministère Lauré Adrien qui est actuellement le Coordonnateur de la Cellule scientifique chargé de la riposte stratégique face à la COVID19.

La deuxième cargaison de matériels

«Ces équipements et matériels vont être distribués à travers les directions départementales de santé en vue de lutter contre la propagation de la Covid-19 en Haïti», a laissé entendre le Dr Lauré Adrien.

Toutes ses acrobaties du régime sont pour essayer de se racheter au vu du grand nombre de mensonges, de tribulations infligées au peuple haïtien qui en retour ne lui manifeste pas une miette de confiance et de respect.  A preuve que, dans certains quartiers qui ont le privilège de recevoir certains masques, les masses populaires refusent de les porter par crainte d’être infectés par leur ennemi de toujours, les hommes au pouvoir.

De gauche à droite : le directeur du ministère de la Santé et de la Population Lauré Adrien et le ministre, Marie Gréta Roy Clément

Par ailleurs, il faut souligner que le 12 mars 2020, le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) avait demandé à la population de ne pas s’affoler par rapport aux allégations selon lesquelles il y aurait des cas suspects de Coronavirus en Haïti.

Deux mois après, 12 mai 2020, comme rien n’a été fait c’est maintenant que le gouvernement essaie de faire des simulacres de mobilisation et d’achats de matériels particulièrement de lits qui vont sans doute être dirigés vers des centres médicaux privés.

Le nombre total de personnes infectées en Haïti passe à 200 et le nombre de décès passe déjà à 16.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY