Trois soldats arrêtés par la PNH !

0
373
Dans la nuit du samedi 31 mars 2018, à Anse-Rouge, commune de l`Arrondissement de Gros-Morne, l`Artibonite, la police nationale d’Haïti a procédé à l’arrestation de trois soldats : Rodini Pierre-Louis, Dave Basquin et Livens Dervil.

La police nationale d’Haïti (PNH) avec le concours des agents de l`Unité de l’intervention et de maintien d’ordre (UDMO)  a procédé  dans la nuit du samedi 31 mars 2018 dernier, à l’arrestation de trois soldats de la nouvelle armée de Jovenel Moise.

L’exécutif haïtien et le Haut état-major des Forces armées

Cette nuit là,  ces trois membres du corps de génie militaire ayant perturbé une fête à Anse-Rouge, commune de l`Arrondissement de Gros-Morne, Département de l`Artibonite et ont pris la fuite. Ces soldats répondant aux noms de Rodini Pierre-Louis, Dave Basquin et Livens Dervil  ont fait usage de leurs armes à feu  blessant au moins deux personnes au club « Vavou N’Feeling ».

Le Ministère de la Défense déplore et condamne avec fermeté tous actes d`indiscipline et de comportements indignes des militaires.

Le ministère de la Défense dans une note qu’il a rendue publique le mardi 3 avril 2018, a non seulement confirmé la forfaiture ; mais désapprouve nettement le comportement de ces militaires et indique ignorer la provenance des armes utilisées par ces soldats qui n`ont pas eu l`autorisation de se rendre dans cette localité.

Les six membres de l’Etat-major de la nouvelle armée réhabilitée par Jovenel Moise

Le Ministère de la Défense déplore et condamne avec fermeté tous actes d`indiscipline et de comportements indignes qui ne cadrent pas avec la nouvelle philosophie de l`institution Militaire.

Ces nouveaux hommes armés

Nous espérons que des sanctions soient prises contre eux et le peuple doit rester vigilant pour barrer à toutes les exactions des bandits armés de Jovenel Moise.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY