Sit-in devant l’ambassade états-unienne !

0
307
Les manifestants dénoncent l'implication des États-Unis en Haïti avec des draps blancs maculés de sang rouge.

Juste quelques semaines après la manifestation du Parti Pitit Desalin de l’ancien sénateur du Nord, Moise Jean-Charles, le 18 novembre 2020 dernier à l’occasion de l’anniversaire de la Bataille de Vertières, des jeunes ont manifesté à nouveau devant le bâtiment de l’ambassade des Etats-Unis à Tabarre, le lundi 7 décembre. Ils ont dénoncé l’insécurité qui règne dans le pays et également le projet d’élections que les Etats-Unis veulent imposer jusqu’à même fixer sa date à la « deuxième semaine du mois de janvier 2021 » sous la houlette de leur poulain Jovenel Moise.

Plusieurs photos des victimes de l’insécurité ont été exposées et la scène la plus remarquable a été celle des manifestants couverts de draps blancs maculés de sang rouge qui se sont allongés dans les rues tout au cours de la manifestation symbolisant la complicité de cette ambassade dans les conditions de vie de la population et les assassinats et enlèvements qui se multiplient.

Des manifestants couverts de draps blancs maculés de sang rouge allongés dans les rues à Tabarre

Par cet acte, ils ont non seulement perturbé la circulation mais ont lancé un message très clair contre la politique criminelle des Etats-Unis dans le pays. Ils exigent la pacification du pays tout en exhortant que « les élections ne sont pas et ne seront jamais possibles tant que les autorités gouvernementales ne prennent pas des mesures de sécurité drastiques visant à pacifier le pays » Nous applaudissons ces jeunes et nous leur souhaitons de continuer à dénoncer l’impérialisme américain autant qu’ils auront la possibilité de le faire.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY