MINUJUSTH: Mamadou Diallo remplace Susan Page!

0
434
Le Guinéen Mamadou Diallo revient à la tête de la MINUJUSTH. Il est également chargé d’assumer les rôles de Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire de l’ONU et de Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

La cheffe civile de la force d’occupation haïtienne la Minujusth, l’américaine Susan D. Page a été remplacée à son poste par le Guinéen Mamadou Diallo. Ce dernier avait déjà été  nommé à ce poste par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres le 20 septembre 2017 pour être  remplacé en novembre dernier par Susan D. Page, qui n’a dirigé que pendant quelques mois.

Mamadou Diallo

Ainsi, Mamadou Diallo revient à la tête de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH). Il est également chargé d’assumer les rôles de Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire de l’ONU et de Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

C’est dans un communiqué PIO/PR/04/02-2018, de la MINUJUSTH que Susan D. Page avait salué le fait que des juges avaient été chargés d’instruire les plaintes concernant le dossier PetroCaribe, déposées par des particuliers devant le Tribunal de première instance de Port-au-Prince les 29 janvier et 20 février 2018 respectivement et avait appelé les autorités à faire de même pour les massacres de Lilavois et de Grand Ravine.

Susan D. Page

Depuis le 25 février dernier Susan D. Page a été rappelée par  le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres pour consultation. Elle a été nommée au poste de conseillère spéciale du secrétaire général de l’ONU sur l’État de droit.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY