Mariage du SDP avec le PHTK

0
363
De gauche à droite le porte-parole du SDP André Michel et le fondateur du PHTK Michel Martelly signant leur alliance à la Primature

Le nouveau cabinet reflète la fusion de l’opposition « radicale » avec son ancien ennemi juré, le PHTK au pouvoir

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP), dirigé par l’ancien militant et avocat du KID André Michel,  Marjorie Michel ancienne ministre de la Condition féminine du président René Préval, et l’ancien sénateur de Lavalas Nènel Cassy, était autrefois qualifié d’opposition « radicale » pour ses condamnations acerbes et sans concession des gouvernements de l’ancien Président Michel Martelly et son successeur Jovenel Moïse, ainsi que leur parti au pouvoir, le PHTK.

Mais maintenant, le SDP, avec le parti social-démocrate Fusion, et Pitit Desalin de Moise Jean-Charles ont formé un nouveau gouvernement en alliance avec le Premier ministre Dr Ariel Henry, qui a été nommé à ce poste par le président Moïse, deux jours seulement avant son assassinat le 7 juillet, sur la recommandation de l’ancien président Michel Martelly.

Le nouveau cabinet ministériel formé du SDP, de la Fusion, de Pitit Desalin en alliance avec le PHTK de Martelly et du Premier ministre Ariel Henry

Sur les 18 ministères d’Haïti, neuf étaient dotés d’un nouveau leadership le mercredi 24 novembre, juste au moment où André Michel devenait très inquiet à propos de l’annonce du remaniement. Les nouveaux postes étaient parmi les plus convoités de tous les cabinets. Ils sont:

Le PM Ariel Henry est également ministre de la Culture et de la Communication ; l’ancien consul à Boston et ambassadeur à Cuba Jean Victor Généus est devenu ministre des Affaires étrangères et des Cultes ; l’ancien sénateur du département du Sud-Est du parti de Pitit Desalin, membre actuel du SDP,  Ricard Pierre est aujourd’hui ministre du Plan et de la Coopération extérieure ; l’économiste Nesmy Manigat a repris la direction du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, poste qu’il a occupé sous Martelly ; l’ancien ministre de la Santé sous René Préval, le Dr Alex Larsen (fonction dont il était le patron du Dr Ariel Henry) a été nommé ministre de la Santé publique et de la Population ; un dirigeant de longue date du parti Fusion, Rosemond Pradel est aujourd’hui ministre des Travaux publics, des Transports et des Communications ; Odney Pierre Ricot est devenu ministre des Affaires sociales et du Travail, ministère où il exerçait auparavant les fonctions de directeur technique ; l’ancienne députée de Cité Soleil Raymonde Rival a été nommée ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique ; et l’avocat Berto Dorcé est devenu ministre de la Justice et de la Sécurité publique.

L’ancien sénateur du département du Sud-Est du parti de Pitit Desalin, membre actuel du SDP, Ricard Pierre est aujourd’hui ministre du Plan et de la Coopération extérieure

Sont restés à leurs postes Charlot Bredy ministre de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) ; Ricarden St-Jean ministre du Commerce et de l’Industrie (MCI); Enold Joseph ministre de la Défense (MD) ; Nazareth Auguste Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE) ; Michel Patrick Boivert, ministre de l’Économie et des Finances (MAE) ; James Cadet, ministre de l’Environnement (MDE); Sofia Loréus, ministre de la Femme et des Droits des femmes (MCFDF) ; Liszt Quitel, ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT) ; et Luz Kurta Cassandra François ministre du Tourisme (MT).

La nomination la plus emblématique du nouveau gouvernement est sans l’ombre de doute celle de Berto Dorcé à la tête du très important ministère de la Justice. Ancien juge de paix à Miragoâne, Berto a été reconnu coupable d’implication dans le trafic de drogue en 1997 et a purgé six mois de prison en Haïti. Il a également été l’avocat de Charles « Kiko » St. Rémy, le beau-frère de Martelly et le plus puissant trafiquant de drogue d’Haïti, de Dimitry Vorbe, ennemi juré de Jovenel et propriétaire de la société d’électricité SOGENER,  et également de Woodly “Sonson La Familia” Ethéart, l’ancien chef du tristement célèbre « Gang Galil », un ancien proche collaborateur de Martelly.

L’installation de Me Berto Dorcé, nouveau Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP)

Après avoir été emprisonné en 2014 pour enlèvement, Sonson La Familia a été libéré de manière controversée en 2015 sous Martelly. Mais il est allé assister à un concert de « Sweet Micky » en République dominicaine le 15 mai 2021, où il a été de nouveau arrêté par la police dominicaine et remis aux autorités haïtiennes.

La réincarcération du trafiquant de drogue Sonson La Familia, qui était également proche de Kiko a été citée par certains comme l’une parmi les principales raisons possibles du complot d’assassinat de Moïse.

La nomination de Dorcé au poste de ministre de la Justice laisse augurer qu’Ethéart pourrait bientôt être libéré de prison. Si Kiko et Martelly seraient effectivement impliqués tout comme le Premier ministre Henry dans l’assassinat de Moïse, alors il serait également probable que l’enquête sur l’assassinat de Moïse continuera d’être enterrée et retardée, frustrant davantage ceux qui demandent « Justice pour Jovenel Moïse. »

Rosemond Pradel

Par ailleurs, les membres du Secteur Démocratique et Populaire sont aux anges, suite à leurs noces avec le PHTK. Dans une conférence de presse le mardi 30 novembre 2021, ils annoncent la couleur en félicitant tous ceux-là qui ont signé cet accord et en invitant à d’autres personnes de suivre leurs traces.

Selon Michel André,  l’équipe du SDP mène actuellement 5 buts à 0. Il fait référence à 5 réalisations  du pouvoir en place au nom de l’accord de Musseau, telles que :   la révocation du ministre de la justice Rockfeller Vincent et du commissaire du gouvernement Claude Bedford, le changement effectué à la tête de la police nationale, le remaniement du gouvernement dirigé par le docteur Ariel Henry et la libération de plusieurs personnalités et militants politiques dont l’ancien député Arnel Bélizaire. Bien que l’un des avocats de ce dernier, Me Calherbe Jean Baptiste, refuse d’admettre que la libération d’Arnel par la Cour d’Appel ait été l’œuvre d’un quelconque accord.

L’ancien député Arnel Bélizaire

Bien avant son arrestation en novembre 2019, Bélizaire dans une interview à Radio Caraïbes le 21 novembre 2018  avait qualifié André Michel « d’homme malicieux » et que  « la lutte pour chasser le président Jovenel Moise du pouvoir ne mènera le pays nulle part ».

«Vous savez lire, vous savez que le changement de système dont vous parliez n’est pas dans notre direction » avait reproché l’ancien député à André Michel.

On comprend fort mal que l’avocat André Michel ait mis la libération de l’ancien député de Delmas sur le compte de l’accord du 11 septembre quand ce dernier l’avait tout bonnement écarté de son équipe de défense le 11 octobre dernier en ces termes: «A cette phase du dossier, je décide de poursuivre avec des avocats n’ayant paraphé aucun accord politique et qui pourront s’entendre pour définir un bon plan de défense par devant la Cour d’appel».

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY