Le conseil de l’accord de Montana sera bientôt installé

0
465
Les promoteurs de Montana ont annoncé qu'ils procéderont le 6 décembre 2021 prochain à l’installation du conseil national de transition (CNT)

Les initiateurs de l’accord du 30 août 2021 signé à l’hôtel Montana et baptisé « accord de la Commission pour la recherche d’une solution haïtienne à la crise » vont procéder le 6 décembre 2021 à l’installation de leur conseil national de transition (CNT), c’est-ce qu’a déclaré l’actuel sénateur de l’Ouest, l’un des candidats à la présidence de la transition, Patrice Dumont.

Signalons que Daniel Foote avait dit au Nouvelliste. « Je crois qu’un accord qui vient du peuple haïtien est la clef pour aller de l’avant ».

On attend pour voir quelles acrobaties ou quel miracle cet ancien ambassadeur américain va entreprendre pour faciliter la mise en place de l’autre accord parrainé tout comme celui de Musseau par les Etats-Unis.

Les 52 membres du Conseil National de Transition (CNT) auront pour tâche de nommer entre autres, un Président provisoire et un Premier ministre de transition

Les promoteurs de Montana sont très optimistes, ils ne chôment pas. En coulisse, ils préparent un projet d’ensemble avec les auteurs du Protocole d’Entente nationale (PEN) et les 10 sénateurs restant au Parlement pour frapper un grand coup au pouvoir de la Primature en place. Ce plan de fondre ces deux accords pour aboutir à un seul sera sans doute mis en exécution le 7 février prochain, date  de la fin du mandat de Jovenel Moise.

Dans la même veine, le bureau de suivi va installer les 52 membres du Conseil National de Transition (CNT) qui auront pour tâche de nommer provisoirement un Président de la république pour remplacer Jovenel Moise et un nouveau Premier ministre à la place de Ariel Henry.

Le CNT aura également pour mission de valider la composition du gouvernement et la feuille de route du cabinet ministériel de la transition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here