Les retombées de la saisie d’armes à Saint-Marc !

0
123
Certaines des armes saisies au port de Saint-Marc

C’était en Septembre 2016, quand sous l’administration de Jocelerme Privert, selon le ministre de la Justice de l’époque, Camille Edouard Junior, 150 fusils calibre 12,9 fusils calibre 12 double canon, 5 fusils M 4, 15 paires de menottes, 10 paires de bottes, 50 caisses de 50 unités de cartouches calibre 38,4 caisses de 1,000 unités de cartouches 9 mm, 10 caisses de 250 unités de cartouches calibre 12,7 étuis, 50 boîtes de 50 cartouches 380, 2 boîtes 250 cartouches 12,7 chargeurs calibre 5,56 mm, 1 chargeur M14, 12 uniformes (pantalon bleu, chemise noire), 5 gilets tactiques, 1 pistolet Glock 9 mm BCB2761 et un chargeur,  ont été découvertes par la Police Nationale d’Haïti et confisquées à la douane de Saint-Marc par les autorités douanières de cette ville.

Cette cargaison provenant de la Floride avait engendré l’arrestation à Orlando de deux frères propriétaires d’un magasin d’armes à feu, aux USA et originaires d’Haïti ; il s’agissait de  Junior et Jimmy Joseph dont une enquête avait révélé qu’ils avaient illégalement fait entrer des armes à feu dans le pays.

Dans le cadre de ce dossier, deux individus accusés de complicité ont été déjà arrêtés en 2016 : Klétex Laguerre et Nomie Saül Bata.  Tout récemment, le 26 octobre 2018, Godson Orélus, l’ancien Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) juste après son audition par le Juge d’instruction Lumérant a été arrêté et incarcéré.

L’ex-ministre de l’intérieur du gouvernement Martelly-Lamothe, Réginald Delva, vient d’être inculpé par le juge Lumérant pour complicité de crime transnational, de trafic illicite d’armes à feu, de munitions et d’associations de malfaiteurs.

Dans la même foulée, un mandat d’arrêt a été émis par le juge d’instruction Dieunel Lumérant en charge de l’instruction de ce dossier de la saisie d’armes à feu au port de Saint Marc contre l’ancien Directeur Départemental de l’Ouest, André Jonas Vladimir Paraison, actuel coordonnateur du palais national. Ce dernier au lieu de se présenter a préféré récuser le juge pour cause de suspicion légitime.

Godson Orélus, l’ancien Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti le jour de son arrestation

Par ailleurs, vendredi dernier 16 novembre Mme Sandra Thélusma chargée du dédouanement de cette cargaison d’armes saisie a été notamment inculpée et arrêtée juste après  7 heures d’audition.

L’ex-ministre de l’Intérieur Réginald Delva

D’autres personnalités pourraient être également inculpées dans les prochains jours qui viennent.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY