L’ambassade américaine et le BINUH se renforcent

0
101
L’ambassadeur Eric William Stromayer est nommé par l'Administration américaine au poste de Chargé d’Affaires a.i, à l'ambassade des Etats-unis en Haïti

Mme. Nicole D. Thériot qui depuis le mois d’avril dernier occupait le poste de Chargé d’Affaires a.i, après l’expiration du mandat de l’Ambassadeur Kenneth H. Merten vient d’être remplacé le 1er juillet 2022 par un Diplomate de carrière, ayant plus de 32 années dans le Service diplomatique.

Mme Nicole D. Thériot

Il s’agit de l’ambassadeur Eric William Stromayer qui a occupé dans le passé des postes importants dans la diplomatie américaine  et diverses autres fonctions. Il fut entre autres, chef de mission adjoint (2008-2010) à Madagascar ; Conseiller en administration en Jordanie (2011-2014), directeur exécutif du Bureau chargé des affaires africaines (2014-2018), sous-secrétaire adjoint par intérim pour l’Afrique de l’Est et les Soudans au Bureau chargé des affaires africaines (2018-2019) et tout récemment ambassadeur des États-Unis à la  République de Togo.

Le jeudi 3 mars 2022 dernier, juste avant de laisser son poste, il est allé faire ses adieux à Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé. Dans son propos de circonstance, il a souligné « Je suis triste de faire mes adieux après trois ans passés ici au Togo. Nous avons renforcé le partenariat américano-togolais et je suis très fier des réussites qu’on a eues ensemble, notamment la cohésion sociale avec le CIPLEV, (le Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent au Togo), nos réponses à la Covid-19, nos relations ».

Mme Helen Ruth Meagher La Lime dirigeante du Binuh et le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres

Dans la même veine, nous rappelons que le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) que dirige Mme Helen Ruth Meagher La Lime depuis sa nomination le 14 octobre 2019 par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres vient d’être renforcé le jeudi 23 juin dernier par une nouvelle représentante spéciale adjointe du secrétaire général pour le BINUH en Haïti. Il s’agit de la suédoise Ulrika Richardson pour aider sans doute La Lime à accomplir sa tâche de destruction et de déstabilisation du pays avec beaucoup plus de dextérité et de rapidité, autrement, elles n’ont aucun rôle dans le pays.

La suédoise Ulrika Richardson et le Premier ministre de facto Ariel Henry

Dans la note du BINUH au sujet de cette  nouvelle représente spéciale ajointe on souligne  qu’ « Avant d’occuper son poste actuel de représentante spéciale adjointe du Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH), coordinatrice résidente et humanitaire en Haïti, Mme Richardson a été Coordonnatrice résidente des Nations unies au Kosovo. Avant cela, elle était coordonnatrice résidente des Nations unies à Cabo Verde, où elle était également représentante résidente du PNUD, de l’UNICEF et du FNUAP. Elle possède une vaste expérience des affaires internationales et de la coopération au développement, puisqu’elle a été Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon (2012-2013), représentante résidente adjointe en Turquie (2007-2012) et à Cuba (2004-2007), où elle a également travaillé sur la préparation aux catastrophes régionales. Elle a rejoint l’organisation en 1995 avec les volontaires des Nations unies. Elle a également occupé un poste à la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sur la coordination, la liaison et la négociation de la coopération nordique ».

Mme Ulrika Richardson, nouvelle représentante spéciale adjointe du secrétaire général

Un jour viendra où le sang de Dessalines réagira dans les veines du peuple haïtien, il  balayera sur ses routes, toutes les mauvaises herbes et pailles embarrassantes, encombrantes qui empêchent le pays de fonctionner comme il se devrait.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here