La volonté de puissance et sa défaite : Le déclin de plus en plus évident de l’Empire du “Bien”

0
710
Heureusement, il y a, comme toujours dans l'Histoire et comme partout dans le monde, des gens qui se dressent et disent NON!

La soif de Liberté et d’Égalité est l’un des plus puissants ressorts de l’âme humaine. Nul n’est né esclave, et nul ne le devient sans y être contraint par la force ou la menace de celle-ci. Et personne n’aime que des étrangers armés viennent vous dire chez vous ce qu’il vous faut penser, dire, ou pire faire. L’horrible Guerre de Trente Ans (1945-1975) du Viet-Nam contre les armées française, puis américaine, a prouvé, s’il en était encore besoin, que les gens simples aiment mieux mourir debout que vivre à genoux.

Cela se sait depuis des millénaires: les légions de Rome, la superpuissance de l’Antiquité, ont bien dû évacuer la Germanie après la défaite de Teutoburg, aux mains de tribus “sauvages” unifiées par Hermann (Arminius pour les Romains).

Chez nous, l’armée napoléonienne a bien été jetée à la mer des Antilles par ceux que les fossoyeurs de la Révolution prenaient pour des bêtes de somme. Et plus tard, elle devait subir le même sort en Espagne, puis en Russie. C’était pourtant la meilleure armée du monde, à ce qu’on disait (et que certains disent toujours!). Les meilleures armées peuplent la proverbiale poubelle de l’Histoire: voyez la Wehrmacht de Der Führer Adolf Hitler, qui se fit reconduire la baïonnette au … derrière, de Stalingrad (rebaptisée Volgograd par des imbéciles) à Berlin, ou la cavalcade U.S. à Saïgon (rebaptisée Ho Chi Minh City par des patriotes) en 1975. Les meilleures armées finissent souvent par se faire nettoyer…

Notre pays, Ayiti, en est, par la faute de traîtres, de vendus, et par la malchance d’être un petit pays dans la gueule d’une superpuissance, à l’avant-dernier stade de la destruction par les impérialistes occidentaux coalisés: celui de la destruction de toutes nos institutions et du règne des bandits armés.

Ce stade est le prélude au dernier, qui est, chaque Haïtien doit le savoir, la dissolution de notre État central et le découpage de notre Patrie en petites entités régionales dominées et exploitées chacune par un impérialisme, mini-impérialisme, micro-impérialisme différent, ou même une compagnie ou association privée différente. C’est leur façon de nous faire payer Vertières…

Heureusement, il y a, comme toujours dans l’Histoire et comme partout dans le monde, des gens qui se dressent et disent NON! Sa a, se sou kadav nou l ap pase!

Et nous avons des amies et des amis partout, même — surtout — dans les pays dont les super-riches veulent nous effacer de la surface de la Terre. La lutte ne fait que commencer.

Dernière observation: Ce que les impérialistes nous font, c’est ce qu’ils ont fait, font, ou veulent faire au Monde Entier, et à leurs propres citoyens. Par exemple, la guerre actuelle en Ukraine n’est, pour l’Empire du “Bien”, que le début du morcelage de la Russie, puis de la Chine, puis de… ??? La folie de puissance Nazie renaît de ses cendres, et Sieg Heil!

Heureusement, il semble qu’après avoir perdu entre 50 et 75 mille hommes dans la “Killing Zone” de Bakhmout, kafe yo koule ak ma. Yo genlè pral kontre ak zo grann yo…Leur ultime offensive, lancée dimanche dernier 4 juin, a, aux dernières nouvelles, avorté dès son début. Les Russes semblent avoir trouvé la bonne tactique: attendre les Ukrainiens sur des positions fortifiées, pour les massacrer dès qu’ils s’avancent par l’artillerie de haute précision moderne ( canons à longue portée tirant des obus souvent guidés, lance-fusées multiples, drones (avions sans pilote), missiles ballistiques, missiles hypersoniques ultra-rapides et pouvant changer de trajectoire en vol, bombes planantes guidées à long rayon d’action, chasseurs-bombardiers, bombardiers stratégiques) … Tout cela sous la meilleure défense anti-aérienne actuellement existante, et dans un environnement si étroitement surveillé qu’un objet d’un mètre est visible de l’espace quelque soit le temps… C’est le champ de bataille automatisé, et c’est passablement terrifiant!

Lannwit la gen pou’l bout. Vle pa vle, Sole genyen pou’l leve !

HTML tutorial

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here