La justice haitienne a tranché en faveur de L’Académie Nationale Diplomatique et Consulaire (ANDC)

0
2964

Par Givenson Lindor

 L’accès de L’Académie Nationale Diplomatique et Consulaire (ANDC) fermé aux agents introduits arbitrairement par Aristobule Deverson dit Boule Deverson

Dans l’intérêt des Étudiants-es et dans l’intérêt de la société, la justice haïtienne, sur demande du décanat de l’Académie, a décidé, le mardi 9 Mai 2017, de procéder à l’expulsion de tous les agents de sécurité ainsi que tous les autres thuriféraires quelconques introduits arbitrairement dans les locaux de cette institution universitaire par le Docteur Boule Deverson en complicité avec sa femme, Martine Guirand Deverson.

Selon une source digne de foi, Martine Deverson entend réagir violemment à cette décision judiciaire et même faire incendier les locaux de l’ANDC et réduire en cendres les archives des étudiants-es de l’Académie. Elle se vante qu’elle peut jouer  la carte de ses accointances politiques car elle a tous les juges du système judiciaire en poche et pourra continuer à circuler en toute impunité peu importe la gravite de ses crimes. En outre, elle prétend utiliser la couverture de sa citoyenneté américaine. Signalons que Martine Deverson est une ancienne étudiante de Columbia University aux Etats-Unis d’Amérique.

Peut-on imaginer que Columbia University, une si grande université américaine, ait pu produire ce cerveau anachronique,  réactionnaire et obscurantiste : Martine Guirand Deverson ?!

Quoi qu’il en soit, l’opinion nationale et internationale est avertie : Martine Deverson nourrit la funeste idée d’incendier les locaux de l’ANDC et cela est inacceptable !

Givenson Lindor,

Comptable-Informaticien,

Givensonlindor21@gmail.com

Le 15 mai 2017

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY