Croix-des-Bouquets : Marche contre l’insécurité

0
78
Les habitants de la plaine du Cul-de-sac ont marché le vendredi 6 mai 2022 contre l’insécurité

Ce n’est pas la première manifestation qui a lieu contre l’insécurité. Beaucoup de personnes se demandent jusqu’à quand nous finirons donc de protester contre l’insécurité.  Malheureusement, vu l’état dans lequel le pays est démantelé, on est loin de la dernière marche.

Marche pacifique contre l’insécurité

C’est juste après une accalmie entre deux groupes de bandits qui faisaient la guerre, perturbant la plaine du Cul-de-Sac, plusieurs centaines de résidents de la commune de la Croix-des-Bouquets sous la direction du maire assesseur Jean Jonas Saint Juste est descendue dans les rues le vendredi 6 mai dernier pour marcher sur la route nationale numéro 1contre l’insécurité grandissante qui selon des sources des Nations-Unies a fait 75 morts, 68 blessés et plus de 9000 déplacés.

Débuté sur la place de Bon Repos, les manifestants ont marché du Rond point de Bon-Repos jusqu’à Shada avec des pancartes en mains en lançant des slogans hostiles au pouvoir et à tous ceux-là qui alimentent des armes dans les quartiers défavorisés.

Le maire assesseur de la commune de la Croix-des-Bouquets, Jean Jonas Saint Juste

Les citoyens ont marché pour dire qu’ils refusent catégoriquement cette insécurité qui les force à abandonner leur maison pour aller s’abriter sur une place publique.

La marche  pacifique est sans doute l’unique arme que possède maintenant la population pour combattre ce fléau. Est-ce que cela va influencer les agents d’insécurité car ce phénomène qui s’établi de plus en plus dans le pays fait l’affaire et le bonheur de certains potentats politiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here