Azoumounou je drandran, rive sou nou …

0
913
Une épidémie de conjonctivite fait rage dans le pays

Port-au-Prince, 12 avril 2017– Une nouvelle épidémie de conjonctivite s’est déclarée dans diverses régions du pays depuis plusieurs jours, constate Mag Haïti. Connue en Haïti, sous le nom d’«azoumounou», plusieurs centaines d’enfants, de jeunes et d’adultes l’ont déjà contracté.

Cette maladie contagieuse fait calmement et surement son petit bonhomme de chemin ; alors que le ministère haïtien de la santé est basculé en mode silencieux. Aucune information n’est jusqu’à présent disponible sur les véritables causes et sur le type de conjonctivite (virale ou bactérienne) en question. Aucune mesure officielle n’a été annoncée.

La conjonctivite, appelée aussi « Je drandran » en créole, est une inflammation de la membrane qui tapisse la paupière et couvre le blanc de l’œil. Elle se manifeste par une rougeur de l’œil, démangeaison, sécrétions purulentes, vision brouillée sans réduire pour autant de l’acuité visuelle, sensation d’avoir un corps étranger dans l’œil et surtout et le fait d’avoir les paupières collées au réveil par la sécrétion de pus.

Bien que bénigne, cette inflammation de l’œil ne doit cependant pas être négligée : des complications sont possibles, lesquelles peuvent endommager la vision, prévient Doctissimo.

« Non traitée, une conjonctivite expose à des risques de complication grave, comme une inflammation de la cornée, qui peut affecter la vision. Il est donc indispensable de consulter sans attendre votre médecin afin qu’il examine vos yeux et détermine la prise en charge. Si elle est d’origine allergique, il faut rechercher les allergènes en cause et éviter de s’y exposer. De simples collyres à base d’antihistaminiques suffisent à traiter le problème », poursuit le web site.

Qu’elle soit virale ou bactérienne, la conjonctivite est très contagieuse, admet le site. Pour éviter toute propagation, il préconise d’appliquer plusieurs mesures de précaution dont : le lavage soigneux et régulier des mains au cours de la journée ; ne pas toucher les yeux, changer de serviette et de gant de toilette tous les jours, ne pas les partager avec autrui, mais aussi changer les draps et taies d’oreiller chaque jour.

« Pour les femmes, pensez à jeter vos produits de beauté ayant été en contact avec vos yeux, en particulier le mascara, et évitez de les prêter à vos amies », recommande-t-il. « Si vous portez des lentilles de contact, abandonnez-les quelques jours et portez vos lunettes jusqu’à complète guérison. Dans tous les cas, évitez de vous frotter l’œil (ou les yeux), vous ne feriez qu’aggraver l’inflammation et risqueriez de contaminer votre entourage », termine le web site Doctissimo, dédié aux informations liées à la Santé.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY