Assassinat réel de Guerby Geffrard

0
570
Le policier Guerby Geffrard a été assassiné, le mardi 29 juin 2021 à Delmas 32, par deux hommes circulant à bord d’une motocyclette,.près de deux mois après son assassinat fictif.

Au début du mois de mai, nous avions titré « Guerby Geffrard a-t-il été assassiné ? » puisque selon des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux, le délégué du Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH 17), le policier de la 28e promotion de la police nationale Guerby Geffrard avait été assassiné dans la soirée du samedi 1er mai.

Le policier Guerby Geffrard, délégué du SPNH 17

Et pour confirmer cette nouvelle l’avocat du syndicat SPNH 17, Me André Michel du Secteur démocratique populaire (SDP) dans un point de presse avait indiqué : que le policier aurait été arrêté et menotté par des policiers attachés au service du directeur général de la police avant d’être exécuté. Pour ajouter ensuite « Je condamne avec la plus grande fermeté l’assassinat crapuleux perpétré dans la soirée du samedi 1er mai contre le policier Guerby Geffrard, délégué du SPNH 17, un policier exemplaire et courageux qui était très engagé dans la bataille pour l’amélioration des Conditions de Vie des policiers et policières. »

Et au chef de la police Léon Charles de répliquer, « aucun cadavre n’a été trouvé concernant le policier ayant un mandat à sa recherche lorsqu’il était vivant ; maintenant c’est son cadavre qui est également recherché par la police suite à une rumeur d’assassinat. Le cadavre de Guerby Geffrard n’est toujours pas retrouvé »

Quelques jours plus tard, Guerby Geffrard a refait surface dans une interview radiophonique déclarant qu’il est bien vivant.

C’est le même policier Guerby Geffrard que le coordonnateur du SPNH-17, Jean Elder Lundy, vient d’annoncer qu’il a été assassiné, le mardi 29 juin 2021 à Delmas 32 soit près de deux mois après son assassinat fictif, cette fois par deux hommes circulant à bord d’une motocyclette.

Le policier Guerby Geffrard, délégué du SPNH 17, a été transportée d’urgence à l’hôpital Bernard Mevs.

Selon Lundy, la victime Guerby Geffrard a été transportée d’urgence à l’hôpital Bernard Mevs, sans dire par qui ; mais a confirmé  qu’il a succombé de ses blessures.

  Alors, qui a intérêt à assassiner le syndicaliste policier, Guerby Geffrard, 35 ans, père de 3 enfants et sa femme enceinte d’un quatrième. A qui profite ce crime ?

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY