Ariel Henry se démarque de Joseph Félix Badio

1
179
Le présumé assassin Joseph Félix Badio a été arrêté le jeudi 19 octobre 2023 dans un supermarché dans la commune de Pétion Ville.

Au retour de sa visite de 3 jours au Canada où il était pour participer au premier Sommet Caricom-Canada,  et au Mexique où il a été invité par le président Andrés Manuel López Obrador à un Sommet sur le Développement et la Migration à Palenque dans l’État du Chiapas, au Mexique, le premier ministre de facto haïtien Ariel Henry, lors d’un point de presse tenu à l’aéroport Toussaint Louverture semble se débarrasser de son ami Joseph Félix Badio accusé de complicité dans l’assassinat du président Jovenel Moise.

En effet, le Premier ministre a félicité la police nationale d’Haïti (PNH) en ces termes : « J’applaudis la PNH pour ce grand coup effectué, en procédant à l’arrestation de Félix Badio. Il s’agit d’un grand pas dans l’avancement de l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse ».

Le présumé assassin Joseph Félix Badio a été arrêté le jeudi 19 octobre 2023 dans un supermarché dans la commune de Pétionville. Selon le Premier ministre cette arrestation a eu lieu «  à l’insu du Haut Commandement de la Police Nationale ». N’est-ce pas une façon de dire que cette nouvelle l’a profondément surpris, car il semblerait que l’avis de recherche contre Badio était symbolique pas réel.

Le Premier ministre de facto haïtien Ariel Henry

Pris de saisissement, le Premier ministre qui était au Canada n’a même pas fait un message et la Primature également est restée muette.

Cela explique que l’événement de ce 19 octobre n’a pas été une victoire pour certaines personnalités politiques complices de l’assassinat du 7 juillet 2021. A ce compte, il est juste et clair que les circonstances dans lesquelles le présumé a été arrêté relève du pur hasard car il est évident qu’il n’y avait aucune recherche pour l’arrêter.

Le commissaire de la police de Pétionville Ernst Dorfeuille

Si le commissaire de la police de Pétionville Ernst Dorfeuille a réussi ce coup, c’est grâce à l’astuce vigilante de l’employé d’un supermarché d’où sortait sans doute Badio et qui a facilité la scène, faisant en sorte de bloquer ce dernier, ce qui en dernière analyse a en fait forcé le commissaire Dorfeuille qui était incidemment sous les lieux à agir. Sans cela, Badio serait retourné chez lui bien tranquillement, sans risques aucun. Le crédit de ce grand coup n’est donc pas à mettre au compte du policier mais bien également à l’employé qui a pris sa responsabilité pour rendre service à la nation.

Joseph Félix Badio et le président assassiné Jovenel Moise

Dans la même veine, le dimanche 22 octobre 2023 à Fort-Jacques dans une résidence de Joseph Félix Badio à Fort-Jacques, cinq personnes, dont trois avocats membres du barreau de Mirebalais ont été arrêtées. Il s’agit de Eddyson Alexandre, Markenson Jean Charles et Jeppson Limage. Ils ont été interceptés par des riverains qui les ont remis à la police en train de récupérer certains effets personnels de Badio. Ces individus sont gardés à la Direction centrale de la police Judiciaire (DCPJ) pour des suites nécessaires les concernant.

Le juge d’instruction Walter Wesser Voltaire

Par ailleurs, le mardi 24 octobre, le juge Walter Wesser Voltaire qui instruit le dossier de l’assassinat de Jovenel Moise a auditionné Badio et juste après cette interrogation, ce dernier a été transféré de la DCPJ au Pénitencier National.

Le Premier ministre Ariel Henry a une certaine époque avait nettement déclaré que son ami Badio n’a pas la capacité, ni les moyens financiers d’orchestrer un tel crime. Cette fois, Ariel n’a pas pris la défense de Joseph Félix Badio. Est-ce que cela signifie que le Premier ministre a lâché Badio dans son rond avec la justice.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here