Sans commentaires : deux déclarations de Fanmi Lavalas

0
451
Maryse Narcisse

Maryse Narcisse a déclaré dans une interview au Nouvelliste à une question sur les mouvements de protestation de ces derniers jours à travers le pays pour exiger la démission du Premier ministre Ariel Henry: « Fanmi Lavalas est à l’écoute et reste solidaire des revendications de la population qui réclame des changements profonds exprimés par le « chavire chodyè » traduisant leur volonté de rupture avec ce système basé sur la mauvaise gouvernance, les injustices sociales, la corruption et l’insécurité programmée.

Jodson Dirogène

La population n’en peut plus de tous ces bouleversements que nous vivons actuellement et de cette recrudescence de l’insécurité qui crée la terreur.

Face à cette situation de crise multidimensionnelle, dont la majorité des victimes se retrouvent dans le camp des plus démunis et d’une classe moyenne presque en voie de disparition, Fanmi Lavalas reste plus que jamais engagée dans la recherche d’une solution haïtienne consensuelle qui réponde aux aspirations du peuple haïtien pour la paix, le progrès, la justice, la transparence et la participation. »

Deux à trois semaines plus tard, le porte parole de Fanmi Lavalas, Jodson Dirogène a pour sa part indiqué dans une autre interview à l’émission ‘’Panel Magik’’ : « Nous ne pouvons pas demander au Premier Ministre Ariel Henry de démissionner, nous ne lui avons pas donné mandat ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here