Quelle manipulation gouvernementale!

« Le Programme Multi-sectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables »

1
1305
Avec le lancement du programme Multisectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables, le Premier ministre Ariel Henry a subventionné les véhicules de transport en commun et d’encadrement des petites et moyennes entreprises.

Le gouvernement de facto que dirige le Dr Ariel Henry vient de montrer un visage qui fait peur. Un loup insensible qui se comporte en agneau bienfaiteur. Tout cela rime à amadouer la population qui exige catégoriquement sa démission.

En effet, le mardi 5 septembre, alors que dans plusieurs endroits du pays, les masses populaires lui demandent de partir, Ariel le coquin, pour déjouer cette mobilisation de la même manière qu’il a manipulé jusqu’à acheter les syndicats de Transport de sorte qu’ils annulent la grève qu’ils avaient annoncée contre le pouvoir, vient de lancer sous l’égide du ministère du commerce et de l’industrie un programme bidon pour manipuler les naïfs, acheter les indécis. En fait, il joue sur la misère du peuple en lui offrant des miettes de façon à construire une image de bienfaiteur.

Par son « programme Multi-sectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables », Ariel subventionne les véhicules de transport en commun et d’encadrement des petites et moyennes entreprises. Ce programme selon le menteur professionnel  « est de parvenir à l’amélioration des conditions de vie des couches marginalisées de la population et de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. »

Ariel Henry lors de son discours de circonstance au lancement du programme Multi-sectoriel pour l’Apaisement

Ainsi, Ariel en a profité pour distribuer juste quelques 3 027 cartes pétrolières et environ 400 chèques de subventions pour venir en aide à la population pauvre du pays. Quelle aberration !

Ariel a fait savoir que : « chaque Ministère, chaque direction, chaque service du gouvernement se doit de s’investir pleinement, et, aujourd’hui plus que jamais, dans cette œuvre de régénération nationale que nous sommes en train d’entreprendre à travers le ” programme Multi-sectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables “. Il nous faut, coûte que coûte améliorer nos capacités à renforcer la résilience des petites entreprises qui ont été affaiblies par les catastrophes naturelles et à redresser toutes celles dont la violence de l’instabilité a rendu aujourd’hui inopérante. »

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ricardin Saint Jean

« La promotion de l’entreprenariat, de l’accès au crédit de proximité et de l’inclusion financière, à la grandeur du territoire national est aujourd’hui un devoir auquel toutes les entités de mon gouvernement se doivent d’accomplir. C’est à la recherche de résultats salutaires pour l’ensemble de notre communauté et pour l’avenir de notre pays que nous lançons collectivement par la mise en œuvre de la Subvention Pétrolière ciblée et du volet d’encadrement des entreprises du « programme multi-sectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables » a déclaré Ariel Henry.

Pour se faire des louanges, le Premier ministre a écrit sur son compte Tweeter « Le gouvernement que je dirige, avait dit qu’il aidera les gens qui sont dans une mauvaise situation. Et il ne se contente pas de le dire, mais il le met en pratique. Nous soutiendrons les gens qui ont une petite entreprise, qui sont honnêtes, qui recherchent une vie de bon citoyen et qui sont en difficulté. C’est ce que nous faisons aujourd’hui ».

Dans la même veine, son ministre du Commerce et de l’Industrie, Ricardin Saint Jean, a pour sa part a avancé que « la carte pétrolière qui est dans une phase de test est dotée d’un montant de 15 200 gourdes à l’intention des chauffeurs de véhicules de transport en commun. Il indique que les résultats escomptés ne seront pas atteints tout de suite mais le gouvernement entend poursuivre le programme dans le but de distribuer 100 000 cartes. »

A la cérémonie de lancement du programme Multi-sectoriel pour l’Apaisement social et la réinsertion des groupes vulnérables, Ariel en a profité pour distribuer quelques, 3 027 cartes pétrolières, et environ 400 chèques de subventions.

Selon Saint-Jean : le processus s’est déroulé en toute transparence, touchant des secteurs comme achat et vente, services, agro-industrie, construction. La subvention devrait au maximum être fixée à 500 000 gourdes. Le secteur agriculture ou agro-industrie a reçu entre 350 et 450 000 gourdes. Le secteur service est compris entre 200 et 250 000 gourdes. Le secteur construction entre 300 et 350 000 gourdes et le secteur service entre 100 et 150 000 gourdes.

Selon Ariel « cette aide à la population va créer un environnement de paix, de sécurité et d’espoir de lendemains meilleurs pour la population ». Mais depuis quand soutenir une poignée de gens, signifie aider la population haïtienne en général ?

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here