Présentation du syndicat de la PNH

0
287
Le syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17) s’est fnalement réuni et a installé un comité central de 17 membres pour diriger l’organisation.

La  cérémonie  d’investiture et de présentation des membres du Comité du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) devrait avoir lieu comme annoncé au Gymnasium Vincent situé à la ruelle Romain, le dimanche 17 mai 2020.  Plus d’un furent étonnés de constater la présence de  véhicules de policiers bien armés stationnés à l’entrée du Gymnasium, non pas pour assurer la sécurité de l’événement mais pour empêcher aux policiers syndiqués d’avoir accès  à l’utilisation de ce centre public.  Selon des rumeurs qui circulaient aux alentours, la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti voulait arrêter la coordonnatrice du syndicat, Yanick Joseph, suite à une déclaration qu’elle avait faite au sujet d’un policier membre du syndicat emprisonné au Pénitencier National.

Quelle a été, alors, la procédure d’utilisation du local entre le responsable du Gymnasium et les policiers de la SPNH17 ? Nous l’ignorons ; mais un fait est certain : le syndicat est reconnu légalement par l’Etat haïtien, ce qui a été fait, quand le mardi avril 2020, le Ministère des Affaires Sociales et du Travail chargé de traiter tous les dossiers des organisations sociales entre autres partis politiques, syndicats et droits humains leur avait délivré  une attestation légale de reconnaissance pour une durée de 2 ans renouvelable. Alors, de quel droit, ce syndicat a été empêché d’organiser une réunion publique de façon à se présenter à la presse et à la population en générale ?

Curieuse interdiction à l’endroit de Yanick Joseph la coordonatrice générale du syndicat de la police nationale d’Haïti.

Dans ce cas précis, les autorités haïtiennes n’ont-elles pas violé leur propre règle ? Voilà pourquoi la cérémonie a été reportée à la Ruelle Romain à un autre endroit non-dévoilé, au bas de Delmas. Le syndicat n’avait même pas eu le temps de l’annoncer publiquement.

Cependant l’important a été fait ; le syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17) s’est finalement réuni et a installé un comité, en l’absence de la coordonnatrice, l’Agent II Yanick Joseph qui selon les déclarations de Rony Abelson Gronègre, porte-parole de la SPNH, aurait des problèmes de santé.

Au cours de cette réunion, le Maître de Cérémonie, le policier Rony Abelson Gronègre a profité de ce moment pour rappeler à la population que cette  « structure créée et enregistrée au Ministère des affaires sociales et du travail le 17 novembre 2019 dans le but de porter les revendications de plus de 16 mille policiers » existe bel et bien.

Le premier coordonnateur adjoint du syndicat, le policier Jean Elder Lundy, a pour sa part fait savoir « Nous devons revendiquer nos droits tout en préservant la Police Nationale d’Haïti, l’institution à laquelle nous appartenons ».

Voici la liste des 17 membres faisant partie de la direction du Syndicat de la Police Nationale D’Haïti (SPNH):

1.- Yanick Joseph  (coordonatrice générale)

2-Jean Elder Lundi (coordonateur adjoint)

3-Polidor Grégorie (coordonateur adjoint)

4-Bleck Leandro Juin (1er délégué)

5-Wootzel St Hilaire (délégué adjoint)

6-Duerby Geffrad (2eme délégué adjoint)

7-Abelson Gros Negre (porte parole principal)

8-Noel Sooby Hugues Junior (porte parole adjoint)

9-Wedna Civile (secrétaire)

10-Badly Luberisse (secrétaire adjoint)

11-Jérémie Pierre (trésorier)

12-Carlos Saintores (conseillé)

13-Antoine Dario (membre)

14-Saint Marc Daniel (membre)

15-Adema Célestin (responsable logistique)

16-Gédéon Monbrun (membre)

17-Lamarre Huguens (membre)

Il est clair que l’absence de Yanick Joseph à cette assemblée à Delmas n’a pas été pour cause de maladie, puisque le Commissaire du gouvernement du Parquet de Port-au-Prince Guimail Nicolas dans un courrier au Directeur de l’Immigration et de l’Emigration Joseph Cianciulli a émis le 14 mai 2020, une interdiction de départ contre une certaine Yanique Joseph identifiée par son NIF : 009-725-2547 de sorte qu’elle soit interdite de quitter le pays par les voies maritime, arienne et terrestre. Curieuse interdiction…

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY