Non aux sanctions de l’UE contre le Venezuela !

0
140
Le RED, Réseau européen de solidarité avec le Venezuela

Nous, représentants d’organisations avec une histoire de luttes internationalistes, rassemblés dans le RED, Réseau européen de solidarité avec le Venezuela, manifestons notre ferme CONDAMNATION de la décision de l’Union européenne (UE) de déclarer persona non grata la Représentante de la République bolivarienne du Venezuela auprès de l’UE, l’Ambassadrice Claudia Salerno.

Le Venezuela a été victime ces dernières années d’une agression multiforme et permanente, qui a dérivé en une flagrante violation des Droits de l’Homme du peuple vénézuélien et de la souveraineté de ce pays. C’est pourquoi, depuis la RED Réseau européen de solidarité avec le Venezuela, nous manifestons notre SOUTIEN le plus total au Peuple et au Gouvernement Bolivarien du Venezuela face à cette nouvelle agression.

NOUS CONDAMNONS l’obstination de l’UE dans la promotion d’une stratégie ratée de sanctions qui n’ont servi que la stratégie états-unienne et n’ont apporté que de la douleur et des dommages au peuple vénézuélien. En plus de violer les normes du Droit international, elle donne des preuves d’arrogance et de maladresse. Ces nouvelles sanctions de l’UE contre le Venezuela surviennent, de façon inexplicable, quelques jours après que l’ONU elle-même, à travers un Rapport préliminaire de la Rapporteuse spéciale sur l’impact négatif des mesures coercitives unilatérales pour la jouissance des droits de l’homme au Venezuela, Madame Alena Douhan, ait dénoncé comme « dévastatrices » les sanctions contre le Venezuela.

NOUS REFUSONS également l’attitude hostile et contreproductive assumée par l’UE vis-à-vis du Venezuela ces dernières années. Loin de promouvoir le dialogue et la réconciliation qu’elle dit soutenir, ses actions (sanctions unilatérales, reconnaissance de Juan Guaido comme « président par intérim » et une rhétorique hostile permanente envers le gouvernement légitime du président Nicolas Maduro) semblent destinées précisément à saper toute tentative de normalisation de la complexe situation subie par le peuple vénézuélien.

NOUS REGRETTONS de voir une Union Européenne sans vocation démocratique donner des preuves indéniables de servilité. Il est honteux de voir l’Union Européenne manquer d’indépendance et d’autonomie de critère pour prendre des décisions de politique extérieure.

Depuis la RED Réseau européen de solidarité avec le Venezuela, nous manifestons notre solidarité et notre reconnaissance à l’Ambassadrice Claudia Salerno, qui a défendu avec respect et avec dignité le Venezuela dans tous les espaces de l’UE ; en même temps, NOUS REAFFIRMONS notre engagement de nous assumer comme défenderesses et défenseurs de la souveraineté et de l’autodétermination du Peuple vénézuélien et de son processus révolutionnaire.

Vive le Venezuela ! Vive le Peuple vénézuélien !
Le Réseau européen de solidarité avec le Venezuela
Bruxelles, le 26 février 2021

 

Venesol 27 février 2021 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY