Les partis politiques seront financés par l’Etat PHTK !

0
996
u centre Mathias Pierre, à l'une des rencontres du Comité de suivi pour le Financement et l’Institutionnalisation des Partis Politiques.

Les partis politiques qui ont des élus dans l’administration de l’Etat haïtien recevront mensuellement leur chèque respectif dans le cadre de l’application de la loi sur les partis politiques. En effet, 250 millions de Gourdes sont prévus dans le budget 2017-2018 qui seront décaissés à raison de 41.6 millions de Gourdes par mois. Ce qui fait un total de 572 millions de Gourdes dans les 12 prochains mois qui seront partagés entr’eux.

Les représentants des Partis Politiques en atelier pour mieux se partager les millions

Le Comité de suivi pour le Financement et l’Institutionnalisation des Partis Politiques est composé de sept partis politiques, qui sont (LAPEH) représenté par Mathias Pierre ; (VERITE) par Gertrude Bien-Aimé ; (OPL) par  Irvelt Chéry ;  (UNIR-Haïti) par Raoul Pierre-Louis ; (PDCH) par Marie France Claude ;  (KID) par Enold Joseph et Ronald D’Mezar et le (PHTK) par  Roudy Choute et Liné Balthazar.

Vue de l’assistance et du panel lors des échanges du gouvernement PHTK avec les partis sur le financement des partis politiques.

Le parti qui possède le plus grand nombre d’élus au Parlement et aux Collectivités territoriales remportera la bagnole.  Ainsi, 6.62 millions seront rendus au PHTK de Michel Martelly, le parti au pouvoir ; 4.49 millions pour la plateforme Vérité du feu René Préval ; 3.49 millions pour le KID de Evans Paul ; 3, 34 pour le AAA de Youri Latortue,  également 3.34 millions pour l‘OPL ; 2 millions pour Lavalas de Jean Bertrand Aristide ; 1,42 millions pour « Pitit Dessalin de Moise Jean-Charles et 1,40 millions pour le Parti LAPEH de Hector Anacacis.

1,42 millions pour « Pitit Dessalin de Moise Jean-Charles

Nous allons voir si les partis politiques qui n’ont pas participé à aucune des réunions et ne reconnaissent pas l’actuel gouvernement vont accepter leur prime. Il suffit d’attendre.

2 millions pour Lavalas de Jean Bertrand Aristide

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY