La mission de l’OEA à l’œuvre!

0
188
Rencontre de travail de la mission de l’Organisation des Etats Américains (OEA) avec Jovenel Moïse au Palais National le matin du 8 juin 2021

Une délégation de l’Organisation des Etats Américains (OEA)  est arrivée ce matin 8 juin 2021 dans le pays non pas pour faciliter une certaine résolution de la crise politique actuelle, mais pour recueillir certaines informations des acteurs politiques. 

Composée de représentants du Canada, de Costa Rica, des États-Unis, de l’Equateur et de Saint Vincent et Grenadines. La première rencontre de travail de la délégation a été au Palais National avec l’exécutif ayant à sa tête le Président Jovenel Moïse et son Premier ministre à l’intérim Claude Joseph.

Pour faire passer ses propres points de vue, juste après la rencontre, le président a dans un tweet souligné « que  les discussions ont porté sur la situation sécuritaire et sanitaire du pays et   son  Administration a réaffirmé son engagement pour un dialogue franc qui doit déboucher  sur l’organisation d’élections démocratiques dans le pays »

La mission a reçu au local de l’OEA, les différents dirigeants de la classe politique particulièrement ceux de la DIRPOD, En Avant, MTVAYITI, ENTENTE, FND et Organisation Tèt Ansanm qui n’ont pas vu aucun obstacle à participer à une réunion avec les commissaires de l’OEA. Selon eux, les émissaires de l’OEA doivent être informés de sorte qu’ils comprennent les enjeux de la situation sociopolitique.

Photo souvenir entre les membres de l’OEA et ceux de l’exécutif haïtien

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) pour sa part a décliné son invitation de rencontrer les membres de la délégation. Son porte-parole Me Michel André, en conférence de presse le mardi 8 juin a profité de préférence dénoncer une certaine complicité de l’OEA envers le pouvoir en place. Il revendique le départ de Jovenel Moise pour installer ensuite un Gouvernement de Transition à la tête du pays ayant le Juge Joseph Mécène Jean-Louis comme président provisoire.

Le SDP a indiqué  que « Le Mandat Constitutionnel de Jovenel Moise a pris fin depuis le 7 Février 2021. La Position du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) reste la même: pas de négociation avec les assassins, pas de cohabitation avec Jovenel Moise, pas de référendum avec Jovenel Moise, pas d’élections avec Jovenel Moise » 

L’organisation politique IPAM, Initiative des Patriotes du Marien, dans une note datée du 6 juin 2021 signée par Hugues Célestin et Jean Baptiste Bien-aimé, n’ont pas manqué de dénoncer l’ingérence et la domestication des dirigeants actuels de l’État haïtien par une grande partie de la communauté internationale. « Le peuple haïtien n’oublie jamais la responsabilité de cette organisation hémisphérique dans la crise qui ronge le pays et son support inconditionnel et aveugle au gouvernement de facto, corrompu, criminel que dirige “Nèg Bannann nan” et qui est impliqué dans plusieurs actes de violences et des massacres sur la population haïtienne », ont-ils fait savoir dans leur communiqué de circonstance.

La Mission ne passera que trois jours, du 8 au 10 juin 2021 et retournera à Washington pour les suites nécessaires.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY