Joseph D. Chéry, l’humaniste

0
125
Joseph D. Chéry

Originaire des Cayes, il a fait ses études académiques au Lycée Philippe Guerrier des Cayes, puis à Port-au Prince au Lycée Toussaint Louverture.  Depuis les années 60 pendant lesquelles, il dirigea la pension Centre d’étudiants catholiques, c’est là qu’il a rencontré le feu père Gérard Jean Juste de sorte qu’ils ont passé quelques années ensembles dans cette maison à la rue Christophe. Par la suite, Joseph D. Chéry a émigré vers les années 70 aux Etats-Unis.  Depuis, il s’est converti dans la débrouillardise humanitaire au service de la communauté haïtienne notamment celle de Brooklyn, New York.

Au début des années 80, il créa avec  son cousin Yvon Neptune une organisation dénommée Société Haïtienne de Recherche. L’un des premiers accomplissements de cette organisation fut la création en 1985 d’une émission de radio en langue créole ayant pour nom Perspective Haïtienne qui, plus de 30 ans après continue encore à être en ondes chaque mardi de 20 à 22 heures sur le 91.5 FM. WNYE, la station de radio du département d’éducation de la cité de New York. Grâce à une  programmation très puisée et à la fois informative et éducative auxquelles participent souvent des experts tels que des médecins, des avocats, des professeurs, des entrepreneurs, des artistes, etc. qui visent uniquement à éduquer les membres de notre communauté.

Ainsi, il se sert de ce programme pour habiliter les gens dans de divers domaines et il est directement impliqué dans l’enseignement de base d’un grand nombre de compatriotes, jeunes et vieux, gratuitement.

Toujours soucieux à servir sa communauté, il créa en 1983 en partenariat avec une amie étrangère une entreprise CNH Brokerage qui, le premier novembre 1998 allait devenir Chery’s Brokerage Inc, un business communautaire d’Impôts sur le Revenu, encore en existence actuellement.

Depuis 5 ans,  Mr. Chéry s’est engagé dans un programme d’alphabétisation, de cours d’anglais et de GED. Il fournit non seulement une éducation de base à ses élèves, mais il les aide aussi à acquérir des compétences psychosociales nécessaires pour survivre aux Etats Unis. Son organisation Société Haïtienne de Recherche SHR  a un fonds de bourses d’études disponibles pour permettre aux étudiants issus de familles qui n’ont pas de moyens pour subvenir aux exigences financières de recevoir une éducation décente.

Sa philosophie est d’apprendre aux gens comment pêcher au lieu de leurs donner un poisson, comme l’indique sa devise : savoir c’est pouvoir.

Il ne s’arrête pas là ! Il lui est même arrivé récemment de publier un livre intitulé « Quand je vois l’Amérique ». Chéry reste un activiste communautaire, un humaniste, un  patriote sincère qui aime tant son pays. Ses actes altruistes s’étendent déjà sur plusieurs décennies et jusqu’à date, il ne montre aucun signe de fatigue. Nous lui souhaitons longue vie et du succès continu !

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY