Devoir de civisme et de solidarité internationale !

0
106

En ce mois de mai, trois événements de masse populaire nous paraissent évidents, lesquels événements tous les anti-impérialistes devraient propager de façon à raviver l’espoir et l’enthousiasme des travailleurs jusqu’à faire progresser la dynamique de la solidarité internationale.

Il y a toujours deux forces qui s’affrontent dans le monde. D’une part l’impérialisme avec ses alliés et ses fantoches pour tenir intact le statu quo ; et d’autre part, les forces progressistes, populaires et révolutionnaires. En réalité, le véritable choix est entre la continuation catastrophique de la politique capitaliste de dépendance et de maintien des intolérables injustices socio-économiques existantes et la ligne populaire révolutionnaire.

C’est un devoir de civisme révolutionnaire que tous les peuples en lutte apportent leur soutien et se rallient à ces trois grands rendez-vous avec l’histoire. La première est  la grande manifestation du 13 mai des militants français pour  la prise de la bastille macronienne sur le mot d’ordre « Unité pour chasser Macron ! ». Macron, un an, ça suffit ! Dehors maintenant, tout de suite ! ». De façon à épargner aux français et à l’humanité entière les plus pénibles épreuves d’une politique nationale et internationale qui ne fait que trahir toutes les aspirations légitimes du peuple français.

« Unité pour chasser Macron ! ». « Unité pour chasser Trump ! ». « Unité pour défendre le Venezuela et tous les autres pays persécutés ! ».

Il nous faut coûte que coûte conjurer cette menace fasciste. Tous les peuples épris de liberté, de justice et de paix ont un intérêt fondamental à se débarrasser des régimes réactionnaires que représentent Emmanuel Macron et Donald Trump qui continuent à accaparer  les richesses des peuples et dévaloriser la classe ouvrière jusqu’à opprimer par le biais d’une aveugle répression, les plus démunis afin de mieux dominer les pays exploités. Est-ce un hasard que ces deux bonshommes soient arrivés au pouvoir de leur pays respectif  de la même manière ou presque dont l’objectif primordial demeure la dégradation humaine.

Ainsi le 19 mai prochain, pour manifester le rejet rigoureux et sans ambigüité des déclarations racistes du président des Etats-Unis à l’égard du continent Africain, des pays de l’Amérique Centrale et d’Haïti,  le Mouvement 1804 pour tous les Immigrés se rendra à Washington en nombre imposant sur les mots d’ordre : Trump doit partir ! Et l’amnistie générale et inconditionnelle pour tous les immigrés ayant le statut de Protection temporaire !; ce pour éviter la politique du pire et briser cette épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête des travailleurs immigrants de toutes nationalités!

Que l’on ne s’y trompe pas, rien ne pourra arrêter le vent revendicatif des masses populaires de souffler davantage vers une nouvelle société. Que ce soit, en France, aux Etats-Unis, et sans nul doute en Haïti.

Au Venezuela, c’est le même combat qui se livre ! Le pays est menacé de chaos et d’anarchie vu que les forces du mal qui ne cessent de saper et de calomnier ses options bolivariennes font feu de tout bois pour le déstabiliser, en le rendant ingouvernable jusqu’ au bord du gouffre. Comme la cause des peuples en lutte est une et indivisible, la résistance populaire internationale ne doit jamais capituler. Au contraire, elle doit continuer à combattre cette honteuse connivence entre les présidents Donald Trump et Emmanuel Macron. Ces deux fauteurs de guerre ont patronisé une période des plus criminelles à l’encontre du Venezuela pour l’empêcher de poursuivre ses transformations révolutionnaires par la voie démocratique des urnes.

Cette crise vénézuélienne ne reflète que des méthodes utilisées par la diplomatie impérialiste occidentale basée sur le mensonge, le chantage, les menaces et la provocation. Alors, contre et vents et marées, les forces progressistes doivent se constituer comme une espèce de remparts de solidarité agissante avec le peuple frère du Venezuela pour la réussite des élections du 20 mai prochain. Les véritables intérêts du peuple vénézuélien sont intimement liés à ceux de tous les autres peuples qui luttent pour leur liberté et souveraineté politique et économique.

L’avenir des peuples est dans la résistance et le combat. Faisons nôtres les slogans de l’heure « Unité pour chasser Macron ! ». « Unité pour chasser Trump ! ». « Unité pour défendre le Venezuela et tous les autres pays persécutés ! ».

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY