Le peuple dominicain, solidaire de Cuba, répudie la provocation contre-révolutionnaire

0
214
L'ambassadeur de Cuba en Républicaine Dominicaine, Milagros Carina Soto, a remercié la solidarité du peuple Dominicain

Cubains et Dominicains ont répudié ce dimanche dans cette capitale une provocation menée par des éléments contre-révolutionnaires menés depuis les Etats-Unis, devant l’ambassade de la plus grande des Antilles. Dès les premières heures de ce dimanche, un petit groupe de ces personnages a tenté d’empêcher le développement des activités de la mission diplomatique, mais a reçu un rejet retentissant de ceux qui étaient en activité pour saluer le 62e anniversaire du triomphe de la Révolution Cubaine.

Prensa Latina s’est entretenue avec le leader historique de la gauche dominicaine, Iván Rodríguez, qui a déclaré que Cuba est la sœur du peuple dominicain, donc la solidarité avec l’île rejette de tels actes sur ce territoire. Nous sommes arrivés à un acte pour la révolution et nous avons trouvé cette agression et avant elle, le devoir de tous les révolutionnaires est de défendre Cuba, a-t-il ajouté.

De même, le communicateur et activiste social, Maribel Núñez, a déclaré que l’empire bouge ses pièces contre Cuba et le Venezuela, et a regretté que le gouvernement dominicain rejoigne les plans de l’empire américain en donnant l’autorisation, ce qui n’était pas très clair devant les autorités pour ces actions. Ce qui reste aux peuples, a-t-il dit, c’est de résister à cet assaut colonialiste. 

les Cubains présents et les partis et mouvements, pour la bravoure manifestée à l’endroit de la Révolution cubaine

Pour sa part, un membre de l’Association Máximo Gómez des Cubains résidant en République dominicaine, Onilvia Molinet, a déclaré: « Ce que nous voyons aujourd’hui n’a rien de nouveau pour les Cubains, car ils essaient de déstabiliser notre pays mais ils n’y parviendront pas et comment nous l’avons fait aujourd’hui, cela se fera n’importe où dans le monde ».

Enfin, l’ambassadeur de Cuba en Républicaine Dominicaine, Milagros Carina Soto, a remercié la solidarité, les Cubains présents et les partis et mouvements, pour la bravoure manifestée, et pour toujours être présent et à côté de l’île, dans les bons moments et dans les mauvais moments.

Avec les cris de Viva Cuba et un soutien total au processus révolutionnaire, j’ai conclu l’acte de réparation qui a ratifié que Cuba n’est pas seule.

Résumé latino-américain 14 décembre 2020

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY