Le journaliste Vladjimir Legagneur est porté disparu !

0
1252
Vladjimir Legagneur

Depuis le mercredi 14 mars 2018, le journaliste photographe Vladjimir Legagneur, âgé de 30 ans, qui était parti réaliser un reportage à Grand-Ravine dans la localité de Martissant,  n’est pas retourné chez lui. Sa famille, particulièrement sa femme Fleurette Guerrier, n’a plus de ses nouvelles depuis qu’il s’était rendu à cet endroit réputé depuis quelques temps pour être une zone dangereuse.

Le journaliste photographe Vladjimir Legagneur, âgé de 30 ans, qui était parti réaliser un reportage à Grand-Ravine dans la localité de Martissant, n’est pas rentré chez lui, depuis le 14 mars dernier.

L’année dernière, lors d’une opération policière dans cette zone, un massacre a eu lieu le lundi 13 novembre 2017 qui avait fait deux morts et quatre blessés dans le rang des agents de la PNH et plus d’une douzaine de personnes avaient été tuées au sein de la population.

Par ailleurs, le Commissaire Frantz Lerebours, Porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a annoncé que la police continuait ses recherches ; mais « Nous n’avons pour le moment pas de trace ou d’indice de lui. Dans ce genre d’affaires, sans demande de rançon, nous craignons une issue fatale » pour ajouter ensuite « La situation est très préoccupante ; mais nous ne pouvons présumer de sa mort sans avoir retrouvé son corps. »

Vladjimir Legagneur

Toutes les organisations de presse sont mobilisées et ne cessent d’exiger la libération du journaliste. Une marche silencieuse est prévue pour le mercredi 28 mars, 15 jour après sa disparition de sorte que les institutions de presse apportent leur solidarité à Vladjimir. Rappelons que le 29 mars ramène également l’anniversaire de la Constitution 1987.  C’est sur la place de la Constitution au Champ de Mars que se rassemblera cette manifestation dont l’objectif est d’exiger que les autorités de l’Etat prennent leur responsabilité pour retrouver le journaliste disparu.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY