Le CNE en grève !

0
157
Depuis le lundi 3 septembre dernier des travailleurs du Centre national des équipements (CNE) revendiquent de meilleures conditions de travail et le paiement de leurs arriérés de salaire

Il ne se passe pas une semaine sans que des travailleurs de l’Administration de l’Etat que dirige l’inculpé Jovenel Moise avec les deux premiers ministres, l’un nommé et l’autre démissionnaire, aux frais de l’Etat haïtien, ne soient pas en grève. Ainsi, après la série de grève des hôpitaux et des centres de santé du pays,  si ce n’est pas au VOACT le rendez-vous  c’est dans une autre boite. Justement,  le tour est au Syndicat des employés du Centre national des équipements. Des ouvriers ont arrêté de travailler depuis le lundi 3 septembre dernier et pour manifester leur mécontentement, vendredi dernier, ils ont bloqué le tronçon de route entre le carrefour Drouillard et l’Aciérie d’Haïti.

Ces travailleurs revendiquent de meilleures conditions de travail et le paiement de leurs arriérés de salaire en lançant des propos atroces contre la Commission de restructuration et de renforcement du CNE.

Ils sont plusieurs, les ouvriers du CNE qui travaillent au sein de l’institution sans aucune lettre de nomination.

Certains d’entre eux travaillent depuis plus de 20 années au CNE mais ne sont pas employés. Ils sont plusieurs, les ouvriers du CNE qui travaillent au sein de l’institution sans aucune lettre de nomination.

Certains d’entre eux se plaignent du fait qu’ils ont travaillé pour la présidence à la caravane de changement. Le président Jovenel Moise leur avait promis de les nommer ; mais jusqu’à présent nad marinad. L’argent pour l’huile, la farine, le sel, la viande de poulet, l’argent pour les marinad est sûrement allé dans les poches des Petrocaribéens…

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY