Grève des employés de la DGI !

0
271
Les employés de la Direction Générale des Impôts (DGI) sont entrés en grève le mardi 4 juin pour réclamer une augmentation de leur salaire.

Des mouvements de grève ont frappé toutes les administrations de l’Etat haïtien.  Après celui des travailleurs de Santé de l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti et de plusieurs autres hôpitaux du pays, ce mouvement avait également atteint tous les magistrats des tribunaux et Cours de 18 juridictions qui ont été paralysés sans oublier  les employés du ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) qui depuis 2 mois sont toujours en grève. Maintenant,  le virus de la grève vient d’attaquer  le mardi 4 juin, la Direction Générale des Impôts.  Les employés de cette boîte sont entrés en grève pour réclamer une augmentation de leur salaire qui ne vaut plus rien vu la montée spectaculaire du taux du dollar américain par rapport à la gourde.

Les employés du ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) sont en grève depuis plus de 2 mois.

Toutes les barrières du bureau central de la Direction Générale des Impôts (DGI) situé à l’avenue Christophe (Port-au-Prince) sont restées fermées, toute la journée ce mardi. Ils menacent de continuer ainsi pour une durée illimitée jusqu’à ce que les responsables de l’Etat répondent à leur revendication.

Les employés de cette boîte sont entrés en grève pour réclamer une augmentation de leur salaire

Selon Fresto François, responsable du syndicat des employés de la DGI, les travailleurs en ont marre, puisque cela fait plus de deux ans que des discussions sont engagées avec la direction générale et le ministère de l’économie et des finances autour d’une revalorisation salariale ;  aucun suivi n’a été fait. Un mépris total des ouvriers de la boîte. Le jeudi 6 juin va marquer le 95ème anniversaire de la DGI, les employés se préparent à boycotter toutes festivités en cette circonstance.

C’est la débandade allant vers un chaos total puisque même au Centre de Transfusion Sanguine, les travailleurs ne se sont pas présentés hier lundi 3 juin 2019 à leur poste pour n’avoir pas reçu leur salaire depuis 5 mois. Cette grève engendre une rareté de sang dans la capitale.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY