Grève à l’hôpital de la Paix

0
82
Les médecins en grève rapportent qu’ils ont onze mois depuis qu’ils n’ont pas reçu leurs salaires mensuels de 14.000 gourdes.

Le lundi 8 août 2022, des médecins résidents 1 de l’hôpital de La Paix de Delmas 33 se sont vus obligés d’entrer en grève, car c’est l’unique arme des travailleurs pour protester contre les mauvais traitements et l’exploitation ouvrière.

Selon les grévistes, tous les efforts entrepris ont été vains, puisque les responsables de ce centre hospitalier et les autorités du ministère de la santé publique ne sont aucunement souciés de toutes leurs démarches via des rencontres et des correspondances aux concernés. C’est une sorte de mépris qu’ils manifestent à l’égard des médecins.

Selon les médecins, cette grève est illimitée jusqu’à ce que leurs revendications soient pleinement satisfaites.

En effet, les grévistes rapportent qu’ils ont onze mois depuis qu’ils n’ont pas reçu leurs salaires mensuels de 14.000 gourdes. Et de plus il y a un laps de temps depuis qu’ils revendiquent une certaine amélioration des conditions de travail.  Entre autres par exemple, ils exigent l’installation d’une cafétéria et l’amélioration du dortoir de sorte qu’ils aient un endroit décent pour se reposer et avoir un peu de répit.

Des médecins résidents 1 de l’hôpital de La Paix de Delmas 33 en grève

Selon les médecins, cette grève est illimitée jusqu’à ce que leurs revendications soient pleinement satisfaites. Ils ne vont accepter aucune promesse fallacieuse car il y a longtemps, qu’ils attendent un geste de la part des autorités et rien n’a été fait jusqu’à ce que leur mauvaise foi nous force à la grève.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here