Grégory Oscar assassiné aux Cayes

0
115
a victime Grégory Oscar, alias Pouchon. Il a été qualifié par ses détracteurs d'être un bandit de Village de Dieu et cela a facilité sa lapidation puis son assassinat

Le mardi 7 juin dernier, Grégory Oscar, alias Pouchon, à la suite d’une altercation pour une affaire de conflit terrien, a été assassiné dans le département du Sud, aux Cayes, par deux policiers en civil au service des avocats Me Haby Fabre attaché au barreau d’Aquin et Me Herby Jean Decossard attaché au barreau des Cayes.

Selon ses proches parents, Grégory est un entrepreneur qui travaille comme plombier aux Etats-Unis ; il allait construire un supermarché dans sa localité.

Les avocats Me Haby Fabre et Me Herby Jean Decossard

Pour accomplir la forfaiture, la victime qui résidait à l’étranger et qui venait à peine d’arriver des Etats-Unis, voulait visiter sa propriété située à Charrier, localité de Fond-Fred, deuxième section Communale des Cayes.

Il a été qualifié par ses détracteurs d’être un bandit de Village de Dieu et cela a facilité sa lapidation avec des coups de pierre et de bâtons par la population juste avant l’arrivée des policiers qui lui ont donné le coup de grâce en lui tirant dessus.

Le Commissaire du Gouvernement des Cayes, Me Ronald Richemond a saisi le dossier de cet assassinat et a demandé au Bâtonnier de l’Ordre des Avocats des Cayes de mettre les deux avocats soupçonnés à sa disposition de sorte qu’ils répondent aux questions de la Justice. Suite à une interdiction de départ, ses deux avocats ne doivent pas laisser le territoire haïtien par voie terrestre, maritime ou aérienne.

Selon les déclarations de l’ex député de la circonscription Cayes/Ile-à-Vache, Jean David Genesté, le nommé Haby Fabre n’est pas à son premier coup d’essai en ce qui a trait à mettre la main sur les propriétés des gens vivant dans la diaspora. Il est connu de tous et sa spécialité est d’identifier les terres qui n’ont aucune surveillance. Une fois le constat fait, il rédige de faux papiers pour les revendre.

Le Commissaire du Gouvernement des Cayes, Me Ronald Richemond

L’ancien député a également indiqué que le juge d’instruction Josias Jean Pierre ait déjà mis un mandat contre l’avocat pour d’autres cas de vols de terrains.

Pour sa part, le Commissaire Richemond, a indiqué à la presse que c’est un acte criminel prémédité puisqu’un certain Miguel Claude qui était de connivence avec ces deux avocats, Me Haby Fabre et Herby Decossard, a été déjà arrêté dans le cadre de ce dossier pour avoir antérieurement menacé de mort les familles de la victime.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here