Un rappel nécessaire et salutaire

0
526

Nous sommes actuellement à moins d’un mois du tirage de la rafle pour la levée de fonds au profit du journal, qui se veut toujours combattant pour accompagner activement les masses populaires du pays dans leur lutte contre l’idéologie obscurantiste des classes dominantes. Le but avéré de cette levée de fonds : avoir les moyens de nous organiser pour mieux nous affranchir  du système de domination impérialiste.

Haïti Liberté est un journal épris de justice sociale, toujours prêt à dénoncer les conditions arbitraires, injustes et inhumaines faites aux classes défavorisées du pays. Nous voulons certainement continuer à jouer ce rôle important, dont les tâches immenses d’information et de soutien aux luttes des masses ouvrières et paysannes exploitées restent conséquentes avec notre idéal d’indépendance, de libération nationale et sociale.

Nous nous sommes lancés dans cette bataille à publier cet hebdomadaire avec une volonté politique inébranlable, un sens du sacrifice à toute épreuve à résister au statu quo, et à prôner l’idéologie émancipatrice, révolutionnaire, seule capable de nous libérer du carcan de tous ceux-là  qui s’adonnent à faire tourner la roue de l’histoire du pays en sens inverse, cause de  honte internationale.

Les derniers événements qu’a vécus le peuple haïtien surtout dans l’agression du peuple et du gouvernement légitime du Venezuela sont venus dévoiler une fois pour toutes à qui nous avons affaire. A ce stade, cette classe d’affairistes qui nous insulte, nous maltraite comme des esclaves ne fait que creuser le tombeau du pays.

N’y a–t-il pas là, un choix à faire ? Et qu’attendez-vous donc, puisqu’il n’y a pas d’autres voies : soit vous supportez la lutte pour le changement, soit vous cautionnez l’exploitation, la misère, la pauvreté et son interminable lot d’injustice.

Supporter la lutte pour le changement, nous enseigne l’histoire, c’est participer dans la mesure de nos moyens possibles à tout ce qui se fait pour l’avancement de cette lutte. En d’autres termes, c’est apporter notre humble contribution, qu’elle soit politique ou économique dans toute entreprise progressiste visant une lutte concrète de classe pour un changement fondamental allant dans le sens des aspirations populaires.

Ceux que vous combattez, c’est-à-dire ceux qui travaillent sous les ordres des patrons capitalistes, ceux qui sont plus préoccupés par l’approvisionnement de leurs comptes bancaires en dilapidant les ressources du pays, ceux qui vivent des conditions actuelles du pays,  entre autres, présidents, ministres, sénateurs, députés, directeurs généraux qui  reçoivent mensuellement des allocations juteuses, des frais ajoutés à leurs salaires exorbitants, ne vont en aucune circonstance investir dans une lutte pour le changement ; ils ne sauraient en aucune circonstance vous armer financièrement pour briser l’eldorado que représente pour eux l’Haïti d’aujourd’hui.

A ce compte, vous n’avez pas d’autres choix que le faire vous-mêmes, si vous êtes réellement concernés et refusez d’être discrédités par l’histoire. Nul ne peut donc vous convaincre à abandonner votre être, votre propre projet et à faire partie d’un camp que vous avez rejeté !

La rafle pour la levée de fonds que vous propose le journal est un moyen symbolique, un exercice loyal pour frapper votre orgueil, votre imagination dans l’esprit de la lutte de classe à dessein de vous faire comprendre de vous disposer de vous-même, de vos propres moyens et que la lutte n’est pas une utopie, elle est concrète et exaltante.

Compatriotes, lecteurs, sympathisants, vous tous imprégnés de la cause noble pour la transformation radicale de l’appareil d’Etat haïtien, nous faisons une fois de plus appel à votre solidarité agissante ;  vous surtout qui vous déclarez du camp populaire, nous vous invitons à acheter un billet valant $20.00 ou un livret de solidarité de cinq (5) billets au prix de $100.00.

Le motif principal qui nous insiste à vous rappeler de participer à cette rafle, ce n’est pas que nous sommes désespérés, découragés ; au contraire, le sens de ce rappel est pour vous dire que : c’est la lutte qui commande et il vous faut agir et agir maintenant pour contrecarrer la puissance féroce et violente de la propagande et de l’intoxication impérialistes. Notre responsabilité est de vous rappeler que nous pouvons triompher de cette clique dirigeante corrompue par une lutte de classes, populairement organisée avec les moyens du peuple.

Oui, nous pouvons, dans la dignité de chaque ouvrier, chaque paysan, chaque étudiant, chaque chômeur conscient et conséquent là où il se trouve à rassurer efficacement que le peuple haïtien en lutte ne pourra jamais être vaincu et écrasé et que sa cause noble pour l’indépendance définitive  finira par triompher quelques soient les difficultés et  les épreuves.

En avant pour une cause juste !

Merci de rejoindre le camp de solidarité avec Haïti Liberté au service de la lutte des masses haïtiennes !

 

 

 

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY