Grand Ravine: Libération du pasteur Armand Louis

0
140
Le Pasteur et directeur de l’école évangélique Maranatha, l'ingénieur Armand Louis arrêté le 13 novembre dernier vient de recouvrer sa liberté

Le Pasteur et directeur de l’école évangélique Maranatha, l’ingénieur Armand Louis a trouvé sa libération suite au dossier des deux victimes du PNH lors du Massacre survenu à Grand-ravine la semaine écoulée.

Le Pasteur et directeur de l’école évangélique Maranatha, l’ingénieur Armand Louis

C’est le juge Brédy Fabien qui l’a entendu pendant plus de trois heures avant de le libérer le lundi 20 novembre de façon qu’il puisse se rendre à l’hôpital pour se faire soigner. Selon les témoignages de la fille du pasteur dans une conférence de presse, la version de la police est truffée de mensonges. Son père n’avait aucunement invité la police à l’établissement scolaire.

Les deux policiers assassinés

Au contraire, c’est la PNH qui avait appelé le pasteur pour lui signaler qu’elle se livrerait à  une opération au College avec l’appui de la Mission d’appui à la Justice haïtienne (Minujusth). Les propos du pasteur coïncident avec ceux de sa fille Armande Louis : les policiers sont arrivés très tôt dans la cour de l’établissement, alors que le directeur Armand Louis y était aux environs de 8h45 du matin. Plus de 260 policiers de l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (Udmo) et de la Direction Centrale de la Police Administrative (DCPA) avaient été impliqués dans l’opération qui s’est soldée  par plus de 12 victimes des représailles de la PNH juste après l’assassinat des deux policiers par des bandits armés. Aucun bandit n’a été arrêté ni armes saisies au cours de cette intervention policière à Martissant.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY