Le parquet de Port-au-Prince enquête sur le dossier de subventions reçues par le RNDDH !

0
1247
Le directeur exécutif du RNDDH Pierre Espérance

Le commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince Me Ocnam-Clamé Daméus, a demandé à la Banque de la République d’Haïti de lui communiquer les informations, relatives à l’identité de la personne ou de l’organisation qui a endossé et encaissé les chèques de subvention du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD) et de l’Office national d’assurance-vieillesse (ONA). Et le commissaire a également demandé, le samedi 22 avril 2017, au BMPAD de bien vouloir faire parvenir au BMPAD la liste des subventions, octroyées de janvier 2016 à avril 2017.

Alors pour donner le change, montrer qu’il n’est coupable de rien et ainsi minimiser la dénonciation de Marie Yolaine Gilles, le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Espérance, déclare pour sa part que « La décision du parquet de se saisir du dossier, relatif aux subventions reçues par le Réseau national de défense des droits humains de la part de deux organismes d’État, me soulage et permettra de faire la lumière sur le dossier ».

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY