Guy Philippe sera-t-il à Port-au-Prince le 17 janvier ?

4
110
Il est désormais bruit, que l'ancien sénateur Guy Philippe sera à Port-au-Prince, la capitale du pays, le mercredi 17 janvier 2024.

Le 15 janvier, dans les villes du pays – Jérémie, Aux Cayes, Ouanaminthe, Miragoâne, Petit-Goâve et Jacmel, entre autres – des foules en colère ont bloqué les principales artères avec des barricades de pneus et de camions, tandis que les bureaux du gouvernement, les banques, les magasins et les écoles ont fermé leurs portes.

L’ancien sénateur élu de Grand-Anse Guy Philippe

Philippe avait prévu de prononcer un discours à Léogâne le 14 janvier, avant de se rendre à Port-au-Prince. Mais, selon une source bien placée proche de la Police Nationale d’Haïti (PNH), l’avocat André Michel, l’homme fort, numéro un du gouvernement assiégé du Premier ministre de facto Ariel Henri, aurait déboursé 5 millions de gourdes (environ 38 000 dollars) pour mobiliser moins de 100 manifestants qui ont défilé à Léogâne en scandant « A bas Guy Philippe » !

Aux Cayes, la population a bien agréé au mot d’ordre de désobéissance civile

L’ancien sénateur élu de Grand-Anse fut obligé d’annuler sa visite à la cité de la reine Anacaona. Il a expliqué que ce n’est pas du fait que le Magistrat de Léogâne, quelques heures avant son arrivée avait publié un communiqué pour ne pas honorer sa visite, mais  selon lui ce report est en rapport avec des mesures sécuritaires, puisqu’on préparait un massacre à Léogâne et qu’on allait lui donner la responsabilité d’un tel crime.

L’avocat André Michel du Secteur Démocratique Populaire (SDP) proche du pouvoir de facto

Pour éviter que le sang du peuple coule sans raison, il a préféré ne pas se rendre sur les lieux, a-t-il fait savoir.

Il est désormais bruit, qu’il sera à Port-au-Prince, la capitale du pays, le mercredi 17 janvier 2024.

4 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here