Lettre Ouverte au Dr William Pape

0
513
Dr William Pape, ce ne sont pas les Citoyens et Citoyennes qui sont responsables du fait que le budget de la santé soit passé de 16,6% en 2004 à 4,4% en 2017 et à 3,9% en 2018 !

NON et NON encore, Dr William PAPE : Il est faux, démagogique et odieux de dire dans une conférence de presse officielle : « cessons de critiquer …, si le Ministère de la santé publique a un budget si dérisoire, nous sommes tous coupables » !!!

Ce ne sont pas les citoyens et citoyennes qui sont responsables du fait que le budget de la santé soit passé de 16,6% en 2004 à 4,4% en 2017 et à 3,9% en 2018 !

Il est bien de faire votre Mea Culpa si vous avez une implication avérée dans le processus de Privatisation / ONGisation du Secteur de la Santé en Haïti et du processus accéléré de délabrement / déstructuration qui s’en est suivi, en particulier durant les 15 dernières années et plus précisément, depuis le tremblement de terre du 12 janvier 2010. Veuillez cependant : respecter tous les citoyens et citoyennes honnêtes, intègres et revendicatifs qui ont toujours exigés, dans les limites de leurs possibilités et moyens que plus d’argent soit alloué, dans le budget national aux secteurs de l’éducation, de la sante et de l’agriculture.

La Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr Marie Gréta Roy Clement.

Pour remonter seulement à ces dernières années, j’ai effectué des reportages photographiques / couvert plus d’une soixantaine de méga manifestations durant les 30 derniers mois où la revendication principale était : la dénonciation du budget criminel et exigeant la réduction des dépenses éhontées et superflues de la présidence, du parlement et de la primature et l’élimination des rubriques dites ” autres interventions publiques” et ce, au bénéfice des secteurs de l’éducation (incluant l’université) , la santé et l’agriculture (dans la perspective d’un renforcement de notre souveraineté alimentaire).

Je constate avec regret et grande déception Dr. William PAPE que depuis votre Nomination à la Co- Présidence de la Commission Multi Sectorielle pour lutter contre le Covid 19, à côté du bon travail que je présume que vous faites dans les coulisses, avec grand professionnalisme et désintéressement patriotique pour empêcher que la propagation du mortel coronavirus n’aboutisse à une mini hécatombe en Haïti. Vous vous transformez de plus en plus en vil propagandiste politique pour défendre l’indéfendable et rejeter les torts d’un pouvoir anti social sur les citoyens et citoyennes honnêtes et intègres qui ont combattus sans relâche ces nuls au pouvoir !

Il ne faut pas que l’espace d’information publique et de sensibilisation contre le COVID-19 se transforme en tremplin politique pour faire de la vile et sale propagande pro -gouvernementale.

Rappelons que , dans la droite ligne du pouvoir PHTK précédent , le / les Gouvernements nommés par le Président Jovenel Moise ont tous adoptés une politique minimaliste pour les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’agriculture , même si , ce pouvoir démagogue , irresponsable et incompétent a toujours utilisé / gaspillé les fonds publiques pour faire de la vile et méchante propagande pour une soit disant ” école gratuite ” (tout en puisant allègrement dans le fonds opaque ” pour l’éducation”) ou en faisant de la propagande pour une pseudo et plus qu’improbable ” relance ” de l’agriculture via une caravane du statu quo qui, aux dires de la malice populaire : a chavirée depuis longtemps. Pour ce qui a trait au Ministère de la Santé Publique à qui vous attribuez une Surprenante Bonne Note pour les mesures prises à date : la Ministre en Place depuis 3 ans déjà a presque terminé de rendre dysfonctionnel à plus de 85%, par sa calamiteuse gestion, les hôpitaux et centres de santé publique ! Au cas où vous seriez dubitatif suite à la lecture de cette assertion : Veuillez vous rendre sur les lieux du crime, à l’Hôpital de HUEH dit Hôpital Général à la rue Mgr Guilloux ou à l’Hôpital “La Paix ” de Delmas 33 … point n’est besoin d’aller constater de visu la paralysie épidémique qui frappe les centres hospitaliers publiques aux cayes, à Jérémie ou ailleurs où la situation d’abandon et de délabrement fonctionnel est tout aussi lamentable et exécrable.

Je tiens à noter pour vous, Dr. William Pape, qu’en rapport avec la réduction inacceptable et criminelle du budget alloué au ministère de la santé publique, en particulier depuis 2004, à coté des citoyens qui ont périodiquement manifestés leurs mécontentements contre le budget criminel en application et contre la corruption (incluant la dilapidation des fonds Petrocaribe) , des journalistes et des médias ont eux aussi dénoncés sans relâche la baisse continue du budget alloué au secteur de la santé publique, notamment par le pouvoir PHTK ! Il faut lire aussi, Dr William Pape, les journaux haïtiens et ne pas relayer seulement les etudes bidons et commandités des Universités Cornell et Oxford sur les hécatombes programmées pour Haïti …même si cela peut vous aider à récolter avec plus de facilités, les quelques USD $ 176 millions de dollars verts budgétisés par vos soins et convoités !!!

À titre d’exemple voici ce qu’a publié Le Nouvelliste en date du 20 septembre 2018 : ” L’allocation budgétaire du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) a encore diminué dans le budget rectificatif publié le 10 septembre dans le journal officiel Le Moniteur. Elle régresse de 4, 4% pour l’exercice 2017-2018 à 3, 9%. 0, 5% a été donc déduit du budget alloué au MSPP “. Ou encore, Cerise Sur le “Gâteau” , cet article du quotidien sous référence qui note , en date du 24 aout 2018 : ” Haïti ne dispose que de 30 lits en soins critiques. … Le budget de la Santé est passé de 16,6% en 2004 à 4,4% en 2017… selon un rapport du Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP)” !!!

Vous vous transformez de plus en plus en vil propagandiste politique pour défendre l’indéfendable et rejeter les torts d’un pouvoir anti social sur les citoyens et citoyennes honnêtes et intègres qui ont combattus sans relâche ces nuls au pouvoir !

En conclusion, Dr William PAPE, pour préserver la belle réputation de professionnel de la médecine que vous avez pu acquérir , à tort ou à raison et grâce notamment à votre travail relatif à la lutte contre la pandémie du SIDA au niveau des Centres GESKIO au cours des 40 dernières années, veuillez rester dans votre fonction de professionnel de la santé contribuant patriotiquement à la lutte contre le COVID 19 en Haïti et ne plus verser dans la vile propagande politique manipulatrice en faveur d’un pouvoir honni car menteur , incapable et irresponsable ! Je veux croire que vous pouvez clôturer votre carrière autrement que celle du propagandiste défunt Jean Marie Chanoine, ministre de l’information sous la dictature de Jean Claude Duvalier ou d’un Rudy Hérivaux, surnommé «  Doktè Ravèt » par effet Boomerang suite à ses déclarations intempestives et outrageuses indexant les leaders politiques qui critiquaient le gouvernement pour lequel il faisait de la vile propagande de : ravets, donc de cafards !!!

Il ne faut pas que l’espace d’information publique et de sensibilisation contre le COVID 19 se transforme en tremplin politique pour faire de la vile et sale propagande pro gouvernementale. Cela ne pourra que discréditer et les porteurs de messages et les messages divulgués dans cet espace de communication publique qui doit rester non partisan, professionnel, intègre et qui ne doit avoir qu’un unique objectif : Être au service exclusif de la protection sanitaire de la population haïtienne et l’aider à combattre efficacement le COVID 19.

À Bon Entendeur, Salut !!!

Port-au-Prince
Le 1er mai 2020

*Stephen William PHELPS, citoyen haïtien offusqué par les petites dérives politiciennes mensongères, partisanes et à répétition du Dr William Pape.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY