Klaus Eberwein : suicide ou assassinat?

0
4110
A qui profiterait la mort de l’ancien directeur général du Fonds d’assistance économique et sociale (FAES), Klaus Eberwein qui a été trouvé mort dans une chambre de l'hôtel, Quality Inn situé au 14501 S. Dixie Hwy, Florida, le mercredi 12 juillet 2017 vers les 12:19 p.m ?

A qui profiterait la mort de l’ancien directeur général du Fonds d’assistance économique et sociale (FAES), Klaus Eberwein, père de 3 enfants,  qui a été trouvé mort dans une chambre de l’hôtel, Quality Inn situé au 14501 South Dixie Highway, Miami, Floride, le mercredi 12 juillet 2017 vers les 12:19 p.m ? C’est la question que se posent plus d’un. Selon le journal Miami Herald,Veronica Lamar de l’équipe médicolégale de Miami Dade a indiqué qu’« Il s’est tiré une balle dans la tête ».

Mais quelles sont les vraies raisons qui ont pu  pousser Eberwein  à commettre un tel crime contre sa propre personne, lui qui entre mai 2012 et février 2015 sous l’administration Martelly-Lamothe a dirigé le FAES  et fut le partenaire de Gilbert Bailly  au populaire restaurant pizza Muncheez en Haïti ?

Au centre la victime Klauz Eberwein

Comment se fait-il, qu’il se soit donné la mort à quelques jours de son audition par devant la  commission Éthique et Anti-corruption du Sénat sur sa gestion à la tête du FAES ; et selon le président du Senat Youri Latortue qui avait présidé sous le gouvernement provisoire de Jocelerme Privert la  Commission Éthique et Anticorruption du Sénat, Eberwein avait amplement collaboré jusqu’à  faire des révélations « extrêmement importantes » sur l’utilisation des fonds PetroCaribe desquels l’administration Martelly-Lamothe  puisait pour leurs programmes sociaux tels que « Ti manman cheri, Ede pèp, Kore etidyan  et même les séances de gouvernement Lakay ». En savait-il trop ? En avait-il trop dit ? « Il était très important pour mon enquête, mais nous allons auditionner les autres directeurs du FAES… », a confié au Nouvelliste l’actuel président de la commission, le sénateur Evalière Beauplan. On espère que ce sera le premier et dernier « suicide »…

Klaus et son épouse Fabiola Cabane Eberwein

Eberwein est-il une victime  et de quel secteur, quand il se serait suicidé à quelques jours de l’audition de l’homme fort de ce temps là,  l’ex Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe qui, lui-même, a été entendu le vendredi 14 juillet dernier au Senat de la République.

L’ex Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe face à la Commission Éthique et Anti-corruption du Sénat

Selon sa femme Fabiola Cabane Eberwein, elle et ses enfants ont été les premiers témoins des dangers que représentait une mixture de prescriptions médicales et d’alcool dont son mari abusait, lui qui était dans un état mental de désillusion passager. Ce serait la raison de  leur déménagement aux Etats-Unis de façon que Cabane retrouve goût à la vie après la faillite de ses entreprises en Haïti, et probablement après qu’il eut été remplacé à FAES.

Quoi qu’il en soit, nous recommandons qu’une enquête sérieuse en bonne et due forme soit menée sur ce dossier afin de trier le grain de l’ivraie, les rumeurs de la vérité, et pour que pleine lumière soit faite sur ce décès plus que suspect.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY