Conférence de presse de Sherlson Sanon

Le mardi 4 juillet 2023

0
1010
Le citoyen Sherlson Sanon s’est présenté devant la presse le mardi 4 juillet 2023 pour dénoncer la lenteur et la complicité dans son dossier de justice contre Pierre Espérance.

Deux événements révélateurs que les bandits à la solde de Pierre Esperance allaient reprendre la charge. Le premier a été l’attaque perpétrée contre le juge d’instruction Jean Wilner Morin, le mercredi 17 mai 2023 sur la route de Frères,  quand la voiture du juge a été criblée de balles.

L’acte a été posé juste au moment après que le juge est entré faire des emplettes au super marché One Stop Market.

Le second événement est le cambriolage du parquet de Port-au-Prince dans la nuit du 24 mai 2023 par des individus non identifiés.

Ces deux faits perpétrés à une semaine d’intervalles ne sont pas isolés, ils relèvent du montage d’une forte association de malfaiteurs fonctionnant dans le pays sous la couverture de défense des droits humains.

Le juge Jean Wilner Morin

C’est le juge Maximin Pierre qui avait le premier désigné du doigt cette association et il avait bien indiqué que  « le citoyen appelé Pierre Esperance possède de puissantes forces au sein du Conseil supérieur du Pouvoir judiciaire (CSPJ) actuellement ».

Ne soyons pas étonnés, cette association de malfaiteurs possède ses propres juges, ses propres avocats, ses propres policiers, ses propres médias et journalistes pour relayer ses propagandes criminelles.

C’est dans cette perspective que le citoyen Sherlson Sanon s’est présenté devant la presse le mardi 4 juillet 2023 dans une conférence au local de la Surprise Hôtel sise à Delmas 75 pour dénoncer la lenteur de la justice sur son dossier de plainte déposée contre Pierre Esperance.

Me. Gérald B. Norgaisse

Il a également fait le point sur la question de l’entreprise Digicel  qui a été sollicitée par le substitut-commissaire siégé au Parquet de Port-au-Prince. Me. Gérald B. Norgaisse pour une retranscription allant sur une période de 3 ans des appels téléphoniques entre Sherlson Sanon et Pierre Espérance.

Malheureusement, Digicel pour des raisons non élucidées n’a envoyé qu’une fausse retranscription allant de fin janvier 2023 jusqu’au mois février 2023. En fait, la compagnie téléphonique n’a pas respectée les requêtes du Substitut du gouvernement Gérald Norgaisse. Et Sanon a souligné qu’une autre demande va être bientôt faite à la compagnie Digicel à ce sujet par le Parquet.

La compagnie téléphonique Digicel de Denis O’Brien fait-elle aussi partie de l’association de malfaiteurs au service de Pierre Esperance ?

Au second point de la conférence de presse Sherlson Sanon a indiqué que l’ancien Premier ministre Claude Joseph en maintes fois le contacte par téléphone pour le convaincre à s’entendre financièrement avec Pierre Esperance pour abandonner le dossier de justice contre celui qui l’avait piégé puis le condamner à passer 10 ans en prison. La justice haïtienne ne l’a reproché de rien, les agents du FBI et de la CIA pour lesquels travaille Pierre Esperance n’ont également rien trouvé contre lui ; voilà pourquoi, il veut tracer un exemple de sorte que ces genres d’abus ne répètent plus dans le pays.

L’ancien GNBiste Claude Joseph

Au troisième point, Sanon demande au juge d’instruction Jean Wilner Morin d’être prudent dans le dossier du massacre de la Saline qu’il instruit pour le moment et pour lequel il avait envoyé une invitation à l’ex-directeur général du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales Fednel Monchery pour être auditionné le vendredi 23 juin 2023.

Fednel Monchery

Ce dernier refuse d’accepter comme juge d’instruction, Jean Wilner Morin, dans le cadre du dossier relatif au massacre de La Saline puisque selon lui, il existe  une quelconque affinité entre le Réseau national défense des droits humains (Rnddh) et le juge d’instruction, Jean Wilner Morin. En fait, il l’a récusé et le juge instructeur a vite pris des mesures pour faire avancer l’enquête en acheminant un mandat d’amener à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) afin de procéder à l’arrestation de Fednel Monchéry.

Pierre Esperance

Le conférencier Sherlson Sanon a indiqué que, Fednel Monchery est un adversaire de Pierre Esperance, car il a un dossier au Tribunal contre ce dernier. Est-ce que ce n’est pas pour cette raison, se demande Sherlson,  que Me Morin pour protéger son ami Esperance veut coûte que coûte jeter Fednel en prison sans un réel jugement?

Me Lucmane Delile

Au cours de son exposé, Sherlson  a signalé  que, quand il était au Pénitencier national, Pierre Esperance l’avait présenté le juge  Morin comme son ami personnel. Et le juge lui avait bien fait comprendre, qu’il ne risquait aucun danger, aucune peine grave, s’il collaborait et répétait devant lui le scénario que lui avait écrit Pierre Esperance.

Sanon ajouta qu’il connait bien les faiblesses de Morin, car il lui avait osé demander de témoigner des mensonges contre Edo Zenny et Joseph Lambert. Il n’y aucune différence pour moi entre Me Mario Beauvoir, Lucmane Délille et le juge Morin. Ils  cautionnent tous les mensonges de Pierre Esperance et le pire Morin m’avait convié à mentir contre autrui pour satisfaire les obsessions criminelles de son ami Esperance.

Me Mario Beauvoir

Dans cette perspective, devons-nous conclure que le  juge d’instruction Jean Wilner Morin que l’on présente comme un juge honnête est un employé, sinon un pion de l’association de malfaiteurs que dirige le directeur exécutif du Réseau National des droits humains (RNDDH) Pierre Esperance ?

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here