Un Parlement aux ordres de Martelly !

0
174

top_front_picture

Alors que tout le monde attendait le deuxième lundi du mois janvier, soit le 11, pour l’entrée en fonction de la 50e Législature, c’est à la surprise générale que dans la matinée du dimanche 10 janvier, vers 10h00 heures du matin, a débuté la cérémonie d’investiture des «élus»au local du Parlement. Cette réunion n’avait pas été annoncée et le grand public s’en est abstenu par crainte de manifestations. Ainsi, 92 députés issus des scrutins controversés du 9 août et du 25 octobre 2015, ont élu un bureau d’âge constitué du plus âgé et des deux plus jeunes d’entre eux, en l’occurrence : Jean Galvy Charles du PHTK, originaire des Anglais/Chardonnières), en tant que président ; Franck Lauture (Vallée de Jacmel), premier secrétaire ; Kétel Jean Philippe (Jacmel), 2e secrétaire ; puis ils ont prêté serment comme députés. Jean Galvy Charles dans un discours allocution a rappelé à ses collègues qu’ils se présentent aux séances du lendemain lundi afin de respecter l’échéance constitutionnelle de rentrée parlementaire du second lundi de janvier de façon travailler et à combler, par des résultats, les attentes de la population.


Ainsi le 11 janvier, bien qu’il n’y ait pas eu d’assemblée générale, les députés sélectionnés ont mis sur un pied un bureau Tèt kale rose ayant pour Président : Cholzer Chancy (Ayiti An Aksyon – AAA) ; Vice-président au séance : Michel Jacques St Louis, (PHTK) ; Vice-président aux affaires administratives : Romial Smith (PALMIS) et pour Questeur : Gary Bodeau du Bouclier National) ; Vice-questeur : Gracia Delva (PHTK) ; Premier secrétaire : Abel Descollines (PHTK) et Deuxième secrétaire : Exinor Hermano (Inite Patriyotik). Les réactions ne se sont pas fait attendre : pour le G8, « la prestation de serment des Députés constitue « un acte gratuit, susceptible de compliquer davantage toute recherche de solution à la crise, née de l’organisation des élections de 2015. » Jude Célestin, pour sa part qui n’a jamais pipé mot pendant les crises du pays semble avoir bien appris les leçons de leader qui lui ont été prodiguées quelque part. Ainsi, il a condamné la validation des pouvoirs des députés au Parlement et a réitéré son refus de participer au second tour des élections présidentielles. Il estime que le processus manque de crédibilité et que les conditions ne sont pas encore réunies pour retourner aux urnes, puisque ni le Gouvernement ni le Conseil Électoral Provisoire n’ont, selon-lui, l’intention de corriger les « graves irrégularités » constatées par la Commission d’Évaluation Électorale Indépendante. Jude se comporte dorénavant en leader populaire en appelant au peuple « noter des ennemis qui conspirent contre le pays avec une partie de la communauté internationale ». Il poursuit : « Nous sommes unis plus que jamais pour respecter le vote populaire, on ne va pas abandonner le peuple et nous appuyons tous les types de mouvements démocratiques pour exiger que la démocratie soit le pilier central du pays […] », ajoutant par la suite « Nous sommes ici pour résoudre les problèmes qui existent avec les lois et non pour créer une crise de manière illégale et aggraver l’état de pauvreté dans lequel vivent les gens. »1


Pas d’assemblée nationale, le 11 janvier
L’assemblée nationale qui devait marquer la réouverture officielle de la 50e législature n’a pas eu lieu le lundi, 11 janvier 2016. Ni le corps diplomatique ni le gouvernement ne se sont présentés au Parlement. Cependant, bien que 3 Sénateurs en fonction, Steven Benoit, Jean Baptiste Bien Aimé et Wesner Polycarpe aient brillé par leur absence, un bureau d’âge a été formé, le mardi, composé du plus âgé Sénateur, Andris Riché, Président, d’Antonio Cheramy et de Jean Marie Salomon vu que ces deux derniers sont les deux plus jeunes Sénateurs. Ensuite deux commissions ont été formées chargées d’étudier les dossiers des 14 nouveaux parlementaires. Riché dans un discours de circonstance exhorta les nouveaux sénateurs en ces termes : « Vous n’êtes pas là ce soir seulement pour recevoir la bénédiction pour devenir chef. Mais c’est une cérémonie pour vous élever à la hauteur des défis qui vous attendent. Le pays a besoin d’un Sénat qui puisse endosser ses responsabilités. J’espère que vous venez ici dans l’esprit d’assumer votre responsabilité aux côtés du peuple. Je vous souhaite la bienvenue dans un espace en difficulté ». Tout juste après l’étude de leur dossier, les 14 nouveaux sénateurs ont reçu leur écharpe et prêté le serment : « Je jure de m’acquitter de ma tâche, de maintenir et de sauvegarder les droits du Peuple et d’être fidèle à la Constitution »


Voici les noms des 14 hommes qui ont été sélectionnés pour être sénateurs. Du KID :(3) Carl Murat Cantave, KID, Artibonite, Artibonite , Dieupie Cherubin, KID, Sud’Est, Onondieu Louis, KID, Nord’Ouest. De VERITE : (3) Ronald Lareche, VERITE, Nord’Est ; Antonio Cheramy, VERITE, Ouest ; Francenet Denius, VERITE, Nippes. Pour le PHTK : (2) Richard Lenine Hervé Fourcand, PHTK, Sud et Jacques Sauveur Jean, PHTK, Nord’Est. Des partis ayant 1 seul représentant (6) : Youri Latortue, Ayiti An Aksyon (AAA), Artibonite ; Richard Pierre, Platfòm Pitit Dessalines, Sud’Est ; Jean-Marie Junior Salomon, OPL, Sud ; Jean Renel Senatus, Ligue Dessalinienne, Ouest ; Evaliere Beauplan, PONT, Nord-Ouest et Nenel Cassy, Fanmi Lavalas, Nippes
Voici la Liste des 92 Députés sélectionnés qui ne seront que des députés j’approuve au service du pouvoir et des puissances tutrices :


PHTK (26) :
Jean Berthole Bastien, PHTK, Vallières/Carice
Louis Romel Beauge, PHTK, Maissade
Jean Philippe Belisaire, PHTK, Tiburon
Anouce Jhon Bernard, PHTK, Beaumont
A. Rodon Bien-Aimé, PHTK, Cerca Cavajal
Rony Célestin, PHTK, Cerca la Source
Hervé Charles, PHTK, Torbeck Chantal
Jean Galvy Charles, PHTK, Chardonnières/Les Anglais
Jean Chavenet Clerjour, PHTK, Abricots/Bonbon
Price Cyprien, PHTK, Thomazeau
Garcia Delva, PHTK, Marchand Dessalines
Abel Descollines, PHTK, Mirebalais
Gandhy Dorfeuille, PHTK, Saint-Louis-du-Sud
Elisma Florvil, PHTK, Ouanaminthe
Yvon Geste, PHTK, Miragoâne
Wilner Guervil, PHTK, Anse-à-Veau/Arnaud
Jean Wilson Hippolite, PHTK, Léogâne
Joseph Benoît Laguerre, PHTK, Saint Jean du Sud/Arniquet
Jean René Lochard, PHTK, Port-au-Prince (2ème)
Pierre-Louis Ostin, PHTK, Roches-à-Bateau
Philippe Parvilus, PHTK, Sainte-Suzanne
Worms Perilus, PHTK, Pilate
Denis Saint-Fort, PHTK, Bassin-Bleu
Joel Semerzier, PHTK, Anse d’Hainault/Les Irois
Michel Jacques St Louis, PHTK, Mombin Crochu
Paul Hermann Vil, PHTK, Grand-Gosier

VERITE (13) :
Germain Fils Alexandre, VERITE, Petit-Goâve
Myriam Amilcar, VERITE, Saint Michel
Jacques Beauvil, VERITE, Carrefour
Peter Castin Constantin, VERITE, Pignon/Ranquite/La Vicoire
Caleb J. Desrameaux, VERITE, Tabarre
Pierre Jude Destine, VERITE, Fonds-Verrettes/Ganthier
Beonard Dorismond, VERITE, Coteaux
Donal Dorsainvil, VERITE, Trou-du-Nord/Caracol
Gabriel Lyonel Jean, VERITE, Lascahobas
Frandy Louis, VERITE, Limbé
Salem Raphael, VERITE, Marmelade
Jerry Tardieu, VERITE, Pétion-ville
Gérard Theramene, VERITE, Jean-Rabel

KID (7) :
Alfredo Junior Antoine, KID, Kenscoff
Frist Adren, KID, Mont Organisée/Capotille
Sony Cabe, KID, Bainet
Francisque Delacruz, KID, Thomassique
Willer Jean Jean, KID, Croix-des-Bouquets
Fred Pitton, KID, Hinche
Jacquelin Rubes, KID, Fort-Liberté

OPL (7) :
Jean-Robert Bosse, OPL, Aquin
Reynald Exantus, OPL, L’Estere
Ketel Jean-Philippe, OPL, Jacmel
Fils Joseph, OPL, Chansolme
Franck Lauture, OPL, La Vallée de Jacmel
Esaie Prophete, OPL, Quartier Morin
Clauvy Robas, OPL, Cayes/Ile-à-Vache

AAA (Ayiti an Aksyon) (6) :
Cholzer Chancy, AAA, Ennery
Edouanel Chery, AAA, Anse Rouge
Fritz Chery, AAA, Gros-Morne
Dulaurier Jacques, AAA, Terre Neuve
Jacob Latortue, AAA, Gonaïves
Vilma Mathieu, AAA, Belle-Anse

Famni Lavalas (6) :
Vikerson Garnier, Fanmi Lavalas, Thiotte
Smith Mathurin, Fanmi Lavalas, Petite Rivière de Nippes/Paillany
Patrick Norzeus, Fanmi Lavalas, Baraderes/Grand Bouca
Elience Petit-Frère, Fanmi Lavalas, Ferrier/Les Perches
Bélizaire Printemps, Fanmi Lavalas, Port-au-Prince (3ème)
Bertrand Sinal, Fanmi Lavalas, Port-Salut

INITE (4) :
Jean Guerrier Benoit, Inite Patriyotik, Moron/Chambellan
Hermano Exinord, Inite Patriyotik, La Chapelle
Jackie Guerrier, Inite Patriyotik, Pointe-à-Raquette
Curolo Loiseau, inite Patriyotik, Dame Marie

Bouclier (3) :
Hubert Dieu Alsace, Bouclier, Grande Saline
Gary Bodeau, Réseau Bouclier National, Delmas
Claude Lesly Pierre, Réseau Bouclier National, Plaine du Nord/Milot

FUSION (3) :
Guerchon Guerrard, FUSION, Belladere
Bel-Ange Pierre, FUSION, Anse-à-Pitre
Lemann Premier, FUSION, L’Asile

LAPEH (2) :
Jean Etienne, LAPEH, Cap-Haïtien
Wuinchel Olivier, LAPEH, Cavaillon

MOSANO (2) :
Jean Asthene, MOSANO, La Tortue
Freud Maurancy, MOSANO, Saint Louis Nord

Partis divers tendances, ayant 1 seul représentant (13) :
Enel Appolon, Platfòm Pitit Dessalines, Thomonde
Louis-Marie Bonhomme, PONT, Anse-à-Foleur
Ronald Etienne, CNPPH, Pestel
Jean Mary Forestal, Konsyans Patriyotik, Port-de-Paix
Iverno Guerrier , MAS, Fonds-des-Nègres
Claude Luc Guillaume, Renmen Ayiti, Petit Trou de Nippes/Plaisance du Sud
Jovenel Louis, MONHA, Terrier-Rouge
Jean Benissoit Mercredy, MAPEH, Cayes Jacmel
Jean Michel Moïse, PF, Bombadopolis/Baie de Henne
Rolphe Papillon, Consortium, Corail
Micalerme Pierre, Renmen Ayiti, Anse à Galet
Romial Smith, PALMIS, Saut-d’eau
Tertius Tanis, Kontrapelela, Limonade

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY